Lundi, en Algérie, un homme a été condamné pour avoir suspendu un jeune enfant au-dessus du vide. Il voulait obtenir un maximum de "likes" sur les réseaux sociaux.

Lundi, un homme a été condamné à deux ans de prison ferme en Algérie, rapporte Le Parisien. Il a été jugé en comparution immédiate pour "mise en danger d’un nourrisson" et "publication de l’image de l’enfant sur internet". D'après les autorités, il a suspendu un enfant, âgé de moins de 18 mois, au-dessus du vide. Il avait ensuite posté le cliché de cette scène sur son compte Facebook.

Sur l’image publiée sur les réseaux sociaux le samedi, on peut voir un très jeune enfant, tenu par son t-shirt dans le dos, probablement depuis le balcon ou la fenêtre d’un immeuble haut de plusieurs étages.

En dessous des 1 000 "likes", il menaçait de lâcher l’enfant dans le vide

Avant que les services de police ne prennent en charge l’affaire, l’homme avait provoqué l’indignation des internautes dès la publication de la photo sur les réseaux sociaux. Il menaçait en effet de lâcher l’enfant dans le vide si jamais il n’obtenait pas 1 000 "likes" sur sa page Facebook.

Publicité
D’après Franceinfo, l’individu ayant posté la photo serait un adolescent et le bébé son neveu. "Vu la gravité des faits, les services de sécurité ont diligenté une enquête pour identifier le suspect" qui a ensuite été "arrêté en un temps record", a expliqué la Direction générale de la sûreté d'Alger dans un communiqué.

En vidéo : Paris : le pompier sauve un bébé du feu en le glissant sous sa veste

mots-clés : Bébé, Vide, Algérie, Facebook, Buzz
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité