Clara Morgane, ancienne actrice de films pour adultes, a associé son nom à une grande marque de champagne. Visiblement ce lancement n’est pas du goût de tout le monde. 

"Champagne by Clara Morgane" est le nouveau projet de Clara Morgane, lancé le 29 novembre dernier. Après plusieurs calendriers sexy, des albums ainsi que des rôles à la télévision, la marseillaise de 36 ans a signé un contrat de un an pour prêter son nom à une "cuvée spéciale rosée, gourmande et fruitée" avec un "habillage de bouteille sexy". Le tout d'une valeur de 50 euros, rapporte BFMTV.

Ce contrat est signé avec la maison "Charles de Cazanove", qui a vu le jour en 1811 à Reims/

Un projet qui énerve

Si Clara Morgane assure la promotion de son nouveau champagne comme une reine sur les réseaux sociaux, comme en témoigne la photo ci-dessous, il s’avère que l'un des descendant du fondateur de cette maison est loin d’être ravi.

 

Loïc Chiroussot de Bigault de Cazanove déchante à l’idée de savoir que son patrimoine est représenté par une ancienne actrice de films X : "Je suis véritablement choqué par cette association. C'est tout simplement scandaleux ! Comment peut-on associer le nom de mon illustre famille à celui de Clara Morgane ? C'est inconcevable. Je ne comprends pas. S'ils savaient, mes ancêtres se retourneraient dans leur tombe !" a-t-il pesté à l'Union.

Publicité
Pour régler cette affaire, Loïc Chiroussot de Bigault de Cazanove a décidé de l'assigner en référé devant le Tribunal de Grande Instance de Lille, afin que le nom de la marque ne soit plus affiché sur "la cuvée de Clara Morgane", précise BFMTV. Le comte a tenu à clarifier la situation en ajoutant ne rien avoir contre l'ancienne actrice de films X. 

En vidéo sur le même thème : Pornographie et champagne ne font pas bon ménage

mots-clés : Champagne
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité