Georges Moustaki est décédé ce jeudi à l’âge de 79 ans. Alors que les témoignages pleuvaient, Pascal Nègre, lui, a fait un éloge funèbre très…commercial sur Twitter.

Hier, la France entière était très émue à l’annonce du décès de Georges Moustaki. Sur le réseau social Twitter, le départ de l’artiste intergénérationnel a fait réagir beaucoup d’utilisateurs. Nombre d’anonymes et de personnalités lui ont ainsi rendu hommage. Beaucoup de personnalités aussi, dont le PDG d’Universal Music, Pascal Nègre. "Avec Georges Moustaki c'est une des dernières légendes, artiste et poète, qui disparaît ! Ses plus grands succès sont chez Universal ! RIP"

Un tweet qui fait scandaleA peine publié, le message de Pascal Nègre a fait scandale. Pour beaucoup, il utilise la mort d’un homme connu pour faire de l’auto-promo. L’auto-promo sur Twitter, pourquoi pas, mais pas en rendant hommage à un homme défunt, qui plus est un artiste que nombre d’internautes aimaient. Pascal Nègre s’est donc fait lyncher sur le réseau social. "Oui, Universal est fier d'avoir de beaux artistes et de continuer à les faire connaître à d'autres générations" s’est défendu l’intéressé, précisant que son tweet ne se voulait pas commercial.

Publicité
Un multirécidiviste Mais ce n’était pas la première fois que le patron d’Universal Music rendait un hommage "publicitaire" à un artiste défunt. Le 22 mai dernier, Pascal Nègre à l’occasion de la mort d’Henri Dutilleux écrivait : "Henri Dutilleux a été un des plus grand compositeur français du XXème siècle ! Il était édité par Universal Music." Un tweet qui était passé inaperçu. Le 28 février, lorsqu’à l’âge de 53 ans Daniel Darc est décédé, il a publié sur son compte Twitter : "Daniel Darc avait fait son retour solo avec l’album "crève cœur" en 2004 chez Universal, album salué par la critique ! RIP"  Comme dirait Bertrand Chameroy, le chroniqueur de la bande de Cyril Hanouna sur D8, "Pascal Nègre verse des hommages et intérêts." 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité