Le philosophe estime que l’animateur télé est en partie responsable de la montée du djihadisme en France. Une prise de position largement contestée.

Le philosophe estime que l’animateur télé est en partie responsable de la montée du djihadisme en France. Une prise de position largement contestée.Michel Onfray s’en est pris à Cyril Hanouna. Un mois après s’être écharpé avec Yann Moix sur le plateau d’ "On n’est pas couché", le philosophe s’est attaqué à une autre figure du PAF. Dans un article paru vendredi dernier dans le Figaro Magazine, il a en effet affirmé que l’animateur de "Touche pas à mon poste" serait lié à la montée du djihadisme en France.

A lire aussi – Pourquoi Michel Onfray apparaît-i dans une vidéo de revendication de Daech ?

"Aujourd’hui, et ce depuis la gauche, on nous présente des modèles tragiques qui font rêver les jeunes : Bernard Tapie, la Rolex, la Ferrari, Cyril Hanouna, un joueur de foot qui donne des coups de boule… alors qu’il y a 60 ans ou plus, un jeune rêvait d’être médecin, avocat ou professeur d’université, Jean-Paul Sartre ou Maurice Chevalier", a en effet déploré Michel Onfray. Et celui-ci d’ajouter : "Vouloir ressembler à Serge Reggiani ou à Yves Montand, c’est tout de même moins déshonorant que de vouloir ressembler à Cyril Hanouna ! Il est donc logique que de nos jours, la kalachnikov devienne le rêve ultime". Des propos qui ont beaucoup fait réagir les internautes qui se sont pour la plupart rangés du côté de l’animateur surnommé "Baba".

Publicité
Cyrile Hanouna refuse de répondre à Michel Onfray"Je ne lui répondrai pas, comme ça, c’est réglé", a quant à lui réagi Cyril Hanouna lundi soir dans son émission. Gilles Verdez, un chroniqueur de "Touche pas à mon poste", a cependant tenu à prendre la défense de son collègue. "Il a fait un raccourci hallucinant entre vous, Cyrile Hanouna, et le djihadisme. C’est fouler au pied des millions de gens qui aiment la culture populaire (…) J’ai mis dans ce sac poubelle les dernières pensées de Michel Onfray et elles iront où elles méritent d’être : dans la benne à ordures", s’est-il emporté.

En vidéo - Michel Onfray, le philosophe devenu phénomène