Le Débarquement, la nouvelle émission humoristique de Canal Plus, diffusée ce vendredi 20 décembre, a créé la polémique. Un sketch sur le génocide au Rwanda de 1994 ne fait pas rire grand monde.

© Capture d'écran / Canal Plus

Un sketch sur le génocide au Rwanda de 1994 diffusé dans le deuxième épisode du Débarquement, une émission humoristique sur Canal Plus, fait polémique. Une pétition a été mise en ligne afin de demander des excuses à la chaîne.

Gilles Lellouche ou encore Audrey Fleurot sont montés sur scène afin d’interpréter une parodie de l’émission de Frédéric Lopez, Rendez-vous en Terre Inconnue. Plusieurs parties de cette parodie ont créé la polémique auprès des internautes.

Le premier passage critiqué concerne l’adoption. "Bon ben voila, y’a 6 ans je voulais adopter un p’tit orphelin, je sais qu’ici y’en avait plein, enfin je veux dire que le pays avait subi un drame terrible hein, et ben j’ai fait une belle connerie", s’exprime le personnage interprété par Audrey Fleurot avant de conclure : "je suis désolée mais c’est mal organisé. On te dit génocide, génocide, mais moi je trouve qu’y en a encore un paquet en pleine forme".

Des internautes choqués

Mais c’est la dernière partie du sketch, la reprise de la chanson Fais dodo, Colas mon petit frère qui a le plus fait réagir les internautes. La comptine pour enfant a ainsi été adaptée : "Maman est en haut coupée en morceaux. Papa est en bas, il lui manque un bras. Fais dodo, Colas mon p’tit frère, fais dodo, car les z’aut’ sont morts".

Des messages par les internautes choqués ont alors été postés sur la toile. "La chaîne privée Canal + a diffusé vendredi 20 décembre, dans le cadre de son émission phare Le Débarquement,  un sketch abject de 7 minutes sur le thème du génocide perpétré contre les Tutsi. Une telle émission est une honte non seulement pour la chaîne privée et ses dirigeants, mais aussi pour le public qui a applaudi et ri aux provocations obscènes des comédiens". 

"Impensable : l'innocence tranquille du racisme ordinaire a envahi jusqu'à Canal +. Cela semble ne gêner personne comme ce qui se passait au Rwanda au Printemps 1994. Moi ça m'a indigné", a écrit de son côté Scholastique Mukasonga, romancière rwandaise mais également prix Renaudot 2012 pour Notre-Dame du Nil. "Chez moi, au Rwanda, on travaille à la réconciliation, c'est difficile mais on y arrivera. Nous les Rwandais on ne rira jamais du génocide. Décidément nous n'avons aucun sens de l'humour ! ».

Une pétition lancée

Une pétition, qui demande à la chaîne de "s’excuser pour avoir profané la mémoire du génocide des tutsis du Rwanda", a d’ailleurs été lancée sur le site Change.org. Celle-ci recueille déjà plus de 2 000 signatures.

Publicité
"Un tel mépris pour les victimes d’un génocide qui a fait plus d’un million de victimes en 100 jours en 1994 ne saurait être toléré. Exigeons que Canal+ présente officiellement ses excuses à tous ceux pour qui le génocide n’est pas un sujet pour faire rire", a déclaré l’auteur de la pétition.

La chaîne ne s’est, quant à elle, pas encore exprimée sur le sujet.

 La vidéo du sketch diffusé sur Canal +