A Marseille, 29 personnes ont été mises en examen pour avoir escroqué plus d’un million d’euros à l’Assurance maladie.

Une arnaque à l’assurance maladie vient d’être mise au jour à Marseille, rapporte le journal régional La Provence. Mercredi dernier, 29 individus ont été arrêtés dans la cité phocéenne. Ce lundi, la plupart des suspects a été mise en examen et sept ont été incarcérés. Ils sont accusés d’escroquerie en bande organisée à l’encontre de la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM). Selon les enquêteurs de la brigade financière de la sûreté départementale des Bouches-du-Rhone et ceux du Groupe d’intervention régional, le montant du détournement s’élève à près d’un million d’euros.

Lire aussi - Facebook combat les fraudes à l'assurance maladie aux côtés de la Sécu

Des indémnités comprises entre 5000 et 8000 euros

Publicité
Les suspects, âgés de 20 à 55 ans, avaient créé cinq sociétés fictives, selon le quotidien régional. Notamment, des sociétés de conseil qui ne payaient pas l’Urssaf. Les organisateurs présumés avaient engagé un recruteur chargé de trouver des complices qui étaient embauchés en tant que salariés. Ces derniers étaient mis en arrêt maladie par la suite à l’aide de certificats médicaux falsifiés. Les "employés" touchaient alors des indemnités sur la base des salaires fictifs déclarés, qui atteignaient 5000 à 8000 euros. Le durcissement des contrôles établi par la CPAM a en partie permis le démantèlement de cette escroquerie, qui a duré un an.

Vidéo sur le même thème : Sécurité sociale : plus de 600 millions d'euros en 2013, qui fraude et comment ?