Un homme a été arrêté et placé en garde à vue lundi après avoir crié des paroles menaçantes en arabe, sur la plage de Jullouville, dans la Manche. 

Lundi, les vacanciers venus sur la plage de Jullouville, dans la Manche, ont eu une grosse frayeur. En effet, quelques jours après le terrible attentat qui a fait des dizaines de victimes sur la promenade des Anglais à Nice, un homme est venu proférer des menaces sur l’étendue de sable, rapporte Ouest-France qui évoque "une menace d’attentat". Un peu avant 14 heures, un individu "vêtu d’une djellaba" aurait crié "Je vais tous vous tuer" en français ainsi que des paroles en arabes comme "Allah Akbar", sur cette plage du nord de la France.

A lire aussi – A Nice, les passants crachent à l’endroit où le terroriste a été tué

Pas d’explosif dans son sac à dos

Publicité
Des passants ont averti la police, laquelle est rapidement parvenue à interpeller l’individu suspect. "Très vite, les autorités ont établi un périmètre de sécurité autour de son sac à dos, précise le journal. D’après le commandant Yann Le Guen du commissariat de Granville, les démineurs sont ‘intervenus à 15h45 pour faire sauter l’objet. A priori, il n’y avait rien d’explosif à l’intérieur’".

L’homme a toutefois été placé en garde à vue et une enquête a été ouverte pour notamment déterminer ses motivations exactes.

Attentat de Nice : Gattières, village meurtri mais debout

Publicité