Le spécialiste du surgelé vient de confirmer la présence de viande de cheval dans des plats cuisinés, notamment des lasagnes. Après la Grande-Bretagne, il s’agit du premier cas avéré de fraude en France.

Après Findus, c’est au tour de l’enseigne spécialiste des produits surgelés de confirmer la présence de viande de cheval dans ses plats cuisinés. La marque a en effet annoncé ce mardi dans un communiqué que deux lots de plats surgelés contenaient de la viande de cheval. Les tests réalisés ont permis d’établir que certains plats contenaient bien de la viande de cheval à la place du bœuf. Il s’agit de lasagnes bolognaise « formule express » et de chili con carne. Ces produits avaient été retirés des congélateurs de manière préventive dès le 6 février et ne sont donc plus disponibles à la vente. Picard précise également qu’aucun autre plat préparé de la gamme n’est concerné, et a fait savoir qu’elle suspendait la vente des produits fabriqués par Comigel.

Publicité
Après la découverte de viande de cheval dans des lasagnes Findus outre-Manche en fin de semaine dernière, de nombreuses marques avaient retiré de leurs rayons les produits suspectés. Il s’agit là du premier cas de fraude avéré en France. Picard attend désormais « les résultats de l'enquête qui doit permettre de préciser à quel niveau se situe la fraude ». De son côté, le gouvernement a réaffirmé en début de semaine sa volonté de mettre en place de nouvelles mesures pour renforcer les dispositifs de traçabilité de la viande. Benoît Hamon, le ministre de la Consommation, a lui indiqué que l’ensemble de la filière viande et poisson allait faire l’objet d’une surveillance renforcée.   

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité