Un prêtre de 86 ans a été sauvagement tué mardi dans l’attaque terroriste d’une église à Saint-Etienne-du- Rouvray, en Normandie. Depuis, de nombreux fidèles sont venus se recueillir dans la commune de ce lieu saint devenu le théâtre de l’horreur. 

Choc et consternation après l'attaque à Saint-Etienne-du-Rouvray

©

Mardi matin, deux hommes armés ont pénétré dans une église à Saint-Etienne-du-Rouvray, en Seine-Maritime, prenant tous ceux qui ceux trouvaient à l'intérieur en otages. Au total, le père Jacques Hamel, trois religieuses et un couple de paroissiens ont ainsi été retenus de force. L'une des soeurs a finalement réussi à s'enfuir et à donner l'alerte. 

Rapidement dépêchées sur place, les forces de police ont réussi à neutraliser les deux assaillants. Mais deux personnes ont été blessées, dont une grièvement, et le prètre a été tué, égorgé. 

 

 

A lire aussi -Prêtre égorgé dans une église : qui était le père Jacques Hamel ? 

 

 

Depuis, le choc et la consternation règnent dans cette petite commune Normande. De nombreux fidèles ont par ailleurs tenu à rendre un dernier hommage au Père Hamel en déposant des fleurs et des bougies devant l'hôtel de ville. 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité