Dans la nuit de samedi à dimanche, la Tour Eiffel a eu un coup de foudre. La scène a été capturée par un photographe amateur qui se définit comme un "chasseur de foudre". 

La Tour Eiffel a été touchée par la foudre dans la nuit entre samedi et dimanche. L'instant a été capturé par Bertrand Kulik, un photographe amateur qui était à la fenêtre de son appartement dans le XVe arrondissement. Celui qui se définit comme "chasseur de foudre" a capturé ce cliché à 2h07 du matin et l'a posté sur son compte Flickr. Depuis, la photo a fait le tour de la toile.

A lire aussi : Australie : un avion évite de peu la foudre

Ce n'est pas la première fois

Publicité
Cette nuit là, une trentaine de départements français étaient placés en alerte orange aux orages par Météo France. Aucune inquiétude en ce qui concerne la Tour Eiffel : ce n'est pas la première fois que le monument historique est frappé par un coup de foudre. La Dame de fer est ornée de paratonnerres au sommet qui permet de la protéger, mais aussi toutes les personnes venues admirer la capitale d'en haut. 

En vidéo sur le même thème : La foudre vue de l'espace : découvrez les images surprenantes