Le nageur Philippe Croizon, amputé des quatre membres, célèbre pour avoir traversé la Manche à la nage, a indiqué lundi soir qu’il avait retrouvé son fauteuil roulant après que ce dernier lui a été volé en fin de semaine dernière.

© AFP

Philippe Croizon est soulagé. Le sportif, amputé des quatre membres depuis 1994, célèbre notamment pour avoir traversé la Manche à la nage, a fait savoir ce lundi soir qu’il avait retrouvé son fauteuil roulant. L’engin électrique, qui permet au sportif de se déplacer en toute autonomie, lui avait été dérobé dans la nuit de jeudi à vendredi dernier quand des malfrats ont subtilisé la remorque de sa voiture, dans laquelle se trouvait le fauteuil, à Martin-Eglise en Seine-Maritime. Philippe Croizon avait alors lancé un appel pour que son précieux fauteuil lui soit rendu. « Qu'ils gardent la remorque s'ils le veulent, mais qu'au moins ils rendent le fauteuil » avait-il déclaré. « Je ne sais pas si ces gens se rendent compte de ce qu'ils ont fait : ils n'ont pas seulement piqué mon fauteuil, ils ont volé mon autonomie. Sans lui, je ne suis plus rien ».

« C’est une belle histoire d’été »

Publicité
Un appel qui a visiblement été entendu. « Mon fauteuil a été retrouvé sur un petit parking vendredi matin, par le chauffeur d'un bus de transport de personnes handicapées » a indiqué Philippe Croizon à l’AFP ce lundi soir. « Il l'a mis en sûreté en ignorant que j'en étais le propriétaire. Il ne m'a appelé que ce lundi soir pour m'en informer, après avoir vu un reportage sur cette affaire sur TF1 ». Tout est donc bien qui finit bien. « C’est une belle histoire d’été » a admis le sportif, soulagé.

A revoir en vidéo : Philippe Croizon, l'exploit entre deux îles furtives du détroit de Béring

Publicité