L'usine Pfizer produit du Viagra depuis près de 20 ans à Ringaskiddy en Irlande. Depuis son implantation, les hommes ne sont plus exactement les mêmes...  

A Ringaskiddy, dans le comté de Cork en Irlande, l'usine Pfizer produit du Viagra depuis 1998. Rien de vraiment anormal, sauf que les habitants assurent que la présence de cette industrie est loin d'être sans conséquence : les hommes auraient une libido beaucoup plus intense que la normale ! D'après les témoins, dont le New York Post se fait l'écho, ce serait à cause de la fumée que l'usine répand dans les environs. Debbie O'Grady, employée d'un bar de la ville, est formelle : "une bouffée d'air et vous êtes raide"

Il n'y a pas que les hommes qui seraient touchés, les animaux aussi. Fiona Toomey, revenue visiter sa ville natale, précise : "même les chiens ici ont été connus pour se promener dans un état d'excitation sexuelle".

Toutefois, elle a une autre hypothèse sur le mode de diffusion ; "je pense que le Viagra a dû entrer dans l'eau". Pour avancer cela, elle se base sur les années où elle a travailé dans cette usine "magique" : "je suis convaincue que c'est ce qui s'est passé au tout début avant qu'ils ne soient si étroitement réglementés". Des résidents affirment d'ailleurs que la petite ville a vécu un baby boom depuis l'implantation de cette usine.

Réponse de l'usine

De son côté, l'entreprise Pfizer ne tient pas compte de ce phénomène et préfère évoquer une ''légende'', un "mythe'' du "Viagra dans l'air". "Nos processus de fabrication ont toujours été très sophistiqués et hautement réglementés", déclare la porte-parole de l'usine.

Publicité
L'histoire de Ringaskiddy a beau suscité quelques interrogations, elle n'a pas manqué d'inspirer un film : "Holy Water". Il raconte comment, en tentant de se débarrasser d'un camion de Viagra volé, des ravisseurs provoquent un chaos sexuel dans un village...

En vidéo sur le même thème : Peine de mort : Pfizer dit non aux injections létales

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité