L’ancien président de l’Olympique de Marseille est récemment revenu sur les propos polémiques tenus par l’attaquant du PSG après la défaite de son équipe face à Bordeaux.  Et il n’a pas mâché ses mots.

Zlatan Ibrahimovic n’est pas dans les petits papiers de Bernard Tapie, au contraire. L’ancien président de l’Olympique de Marseille l’a récemment taclé, notamment à propos de ce qu’il a déclaré après la défaite du PSG face à Bordeaux en mars dernier. "Pays de merde", avait-il lâché, furieux contre l’arbitre. Cette sortie avait alors crée la polémique et même conduit à 4 mois de suspension pour la star du PSG. Une sanction trop légère pour Bernard Tapie. "Non seulement il ne le pourrissent pas mais ils le soutiennent", a-t-il vivement déploré dans les colonnes de l’Equipe. "C’est d’une nullité totale", a-t-il raillé avant de s’attaquer aux dirigeants du club parisien : "Ils lui lèchent les doigts de pied à longueur de journée".

A lire aussi – Le Pen, Valls… ce que les politiques pensent de Zlatan et son "pays de merde"

Il est "plus président que le président"

Publicité
Furieux, Bernard Tapie a poursuivi son entretien en  dénonçant l’attitude de Zlatan Ibrahimovic en général. Il est "insupportable", a-t-il affirmé. "Vous avez vu comment il regarde un joueur qui fait une faute sur lui ? Même si c’est un très grand joueur, il se prend pour qui ce mec-là ?", a-t-il demandé. Et celui-ci de s’exclamer : "D’habitude, plus les joueurs sont grands, plus ils sont simples, accessibles. Lui est plus président que le président. Qu’est-ce que Blanc a à craindre de Zlatan ? Pour l’instant, des deux il n’y en a qu’un qui a gagné la Coupe du monde, non ?".

En vidéo : le coup de sang de Zlatan