Une femme a été interpellée ce mardi à l'aube dans le 20ème arrondissement de Paris par la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI). Agée de 21 ans, elle est soupçonnée d’avoir approché la branche d’Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA).

© AFP

A 6h30 ce mardi matin, une femme de 21 ans a été arrêtée dans un appartement parisien à Belleville, dans le 20ème arrondissement. Elle est suspectée par la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) d’avoir entretenu des liens avec une branche d’Al-Qaïda dans la péninsule Arabique (AQPA).Cette filiale d’Al-Qaïda est connue des jeunes islamistes occidentaux via la diffusion de son magazine de propagande en ligne, Inspire. Selon une source proche de l’enquête, l’interpellation a été menée dans le cadre d’une enquête préliminaire pour "association de malfaiteurs en vue de préparer des actes terroristes", ouverte par le parquet antiterroriste de Paris.

Deuxième mise en examen similaire en moins de deux semaines

Publicité
Le 19 septembre dernier, un homme de 26 ans, originaire du Calvados, avait déjà été interpellé pour "propagande" et "apologie" du terrorisme. Le jeune homme qui s’était converti à l’islam à l’âge de 20 ans, avait reconnu son implication dans la diffusion active de la revue Inspire. A ce jour, les autorités ne veulent faire aucun lien entre les deux interpellés.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité