L'auteur de ces inscriptions antisémites a été pris en flagrant délit puis conduit au commissariat.

Dans la nuit de lundi à mardi, une dizaine de voitures ont été vandalisées à Porte de Saint-Cloud, dans le 16eme arrondissement de Paris. À la peinture blanche, l’inscription "juif" a été taguée sur les capots et pare-brise de ces véhicules. Selon la Licra, l’auteur de ces inscriptions à caractère antisémite a été interpellé en flagrant délit.

Il serait actuellement placé en garde à vue. Les policiers ont laissé un mot aux propriétaires de ces voitures les invitant à contacter le commissariat. Selon Le Point, les véhicules étaient stationnés avenue du général Clavery et avenue Dode de la Brunerie.

Publicité
Sur Twitter, c’est l’indignation. Beaucoup d’internautes évoquent les heures les plus sombres de l’histoire en faisant circuler ces photos . L’acteur et animateur Philippe Lellouche a également partagé un cliché de ces dégradations.

Lire aussi : Quand le compagnon de Marine Le Pen compare les funérailles de Charb à un enterrement nazi

Vidéo sur le même thème : Agression antisémite à Créteil : "L’éducation a failli en France", selon le grand rabbin de France