Un chien est mort dimanche soir à Paris, électrocuté sur une plaque d’égout. L’animal aurait pris un décharge de près de 180 volts. Les détails.

Que s’est-il passé ? Alors qu’il marchait dimanche soir sur un trottoir du XXe arrondissement de Paris, un chien a été électrocuté sur une plaque d’égout. Une femme a elle aussi pris une décharge électrique en voulant lui porter secours. Légèrement blessée, elle a ensuite été transportée aux urgences. Les pompiers dépêchés sur les lieux de l’incident ont expliqué qu’elle avait été victime d’un court-circuit  au niveau "d’un coffret électrique sur la voie publique".  Une source policière a, quant à elle, précisé que le petit animal a succombé à une décharge électrique "de l’ordre de 180 volts".

Publicité
Des fils électriques dénudésCette même source a  par ailleurs expliqué que cette décharge serait due à des fils électriques dénudés situés dans le réseau souterrain. L’électricité se serait ensuite propagée par capillarité. Suite à cet incident, le président du groupe PCF/PG au Conseil de Paris, Ian Brossat s’est inquiété dans un communiqué du "grave danger que les habitants et les salariés" encourent selon lui à cause du "manque d’entretien manifeste de ces boîtes de réseau électrique". De son côté, le directeur électricité du Réseau distribution  de France (ERDF) à Paris, Christian Vives a déclaré que "c’est un évènement important" pour l’entreprise, avant d’assurer : "C’est la première fois qu’il y a ce type d’incidents sur  un ouvrage dont nous avons la responsabilité".

Il y a trois ans, un autre chien a lui aussi été électrocuté à Paris.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :