La mairie de Paris a révélé que des tombes avaient été mises au jour vendredi. Datant de l’époque mérovingienne et carolingienne, elles contiennent onze squelettes parfaitement conservés.

Vendredi, la mairie de Paris a indiqué sur son site internet que des squelettes avaient été découverts au pied de l’église de Saint-Germain-des-Prés dans le VIème arrondissement de la capitale. Les ossements se trouvaient dans des sépultures datant de la fin de l’époque carolingienne, soit le Xème siècle, et de l’époque mérovingienne.

Lire aussi - Plus de 200 squelettes découverts sous un Monoprix dans le centre de Paris

Cette découverte a eu lieu alors que l’église est actuellement en rénovation. Avant d’entamer les travaux d’assainissement, des archéologues ont procédé à des fouilles préventives. En effet, l’Eglise de Saint-Germain-des-Prés est l’un des monuments les plus anciens de Paris. Elle a été fondée au VIème siècle par le roi mérovingien Childebert Ier.

Lire aussi - 3 000 squelettes découverts dans le quartier des affaires de Londres

Les fouilles menées par le département d’Histoire de l’Architecture et d’Archéologie de Paris ont commencé au mois de juin et ont mis au jour les onze squelettes en parfait état de conservation. Ces derniers se trouvaient dans des sarcophages. Trois caveaux en plâtre datent de l’époque mérovingienne et les huit en pierre datent de l’époque carolingienne.

Il pourrait s'agir de moines

Publicité
"Ces ossements sont ceux d'hommes. Ce qui nous incite à penser que ce cimetière était réservé à des moines. Mais à ce stade, il ne s'agit que d'une hypothèse", a indiqué au Figaro Martial Braconnier, ingénieur chargé de la sous-direction du patrimoine et de l’histoire à la ville de Paris. Les fouilles devraient se poursuivre jusqu’à fin septembre avant que la restauration des peintures d’Hippolyte Flandrin qui ornent l’intérieur du monument commence.

Vidéo sur le même thème : Le couvent aux 800 squelettes de bébés en Irlande