Une cinquantaine de caméras de surveillance de la capitale vont être en mesure de verbaliser les automobilistes à partir du 2 avril. Plus de détails.

Les automobilistes parisiens n’ont qu’à bien se tenir. A partir du 2 avril, des caméras de surveillance vont épauler les pervenches dans leur traque aux usagers mal garés. En tout, une cinquantaine d’appareil vont pouvoir verbaliser les contrevenants au code la route et ce, sur treize axes de circulation. Ce projet expérimenté par la Préfecture de Police de Paris a pour objectif de repérer et verbaliser les automobilistes mal garés mais également les conducteurs qui grillent un feu rouge et ceux qui empruntent les voies de bus. "Nous avions déjà recours à ce type de moyens techniques pour surveiller également le trafic routier. Ce qui est nouveau, c’est que dorénavant, il y aura émission de PV", a précisé au Figaro Nicolas Lerner, le directeur adjoint du cabinet du préfet de police.

Le PV seront dressés à RennesLe quotidien explique par ailleurs que, concrètement, lorsque des agents assermentés constateront des infractions sur les images de vidéosurveillance, ils photographieront la plaque d’immatriculation du véhicule et enverront ensuite un procès-verbal au Centre national de traitement de Rennes. A noter, si le mode opératoire diffère, le prix de l’amende restera le même que pour des PV classiques.

Publicité
Quatre agents ont été mobilisés autour de ce projet. Toujours d’après Nicolas Lerner, "ils mèneront des opérations ciblées, plusieurs fois par semaine" sur les Champs Elysées, la place Saint-Augustin, l’avenue de l’Opéra, le boulevard Sébastopol, le boulevard Saint-Germain, les Grands Boulevards, l’avenue Jean-Jaurès, la rue de Rivoli, la rue de Vaugirard, l’avenue du Général Leclerc, la rue Marx Dormoy, l’avenue de Clichy et le boulevard Barbès. Et alors que ce projet en est encore au stade expérimental, le premier bilan attendu pour cet été pourrait donner lieu à un élargissement du dispositif.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité