Huit hommes armés ont été interpellés lundi à deux pas des Champs-Elysées à Paris. Armés de haches, ils essayaient de braquer une bijouterie de luxe.

Ils n’ont pas eu le temps de dérober quoi que ce soit ni même de s’enfuir. Huit braqueurs ont en effet été arrêtés lundi dans le 8e arrondissement de Paris. D’origine roumaine, ils ont été découverts bloqués dans le sas de sécurité d’une bijouterie de luxe dont ils venaient de briser la vitrine à coups de haches. "Ils sont parvenus à casser la première porte du sas d'entrée, mais ne sont pas parvenus à casser la deuxième et se sont retrouvés coincés dans le sas", a expliqué une des sources policières avant de préciser qu’aucun blessé n’est à déplorer et que les employés sont "un peu choqués". "Il y en avait un dans le sas qui a tapé la porte pendant environ une minute. Heureusement, le garde a bien fait son travail et il a bloqué la porte quand il a vu qu'il avait le visage dissimulé", a quant à elle raconté sur place la directrice de cette bijouterie située rue François Ier, Isabelle Dubail.

Publicité
Un lien avec le braquage de la rue de La Paix ?Fort de cette arrestation, Manuel Valls, le premier flic de France, s’est rendu sur les lieux de l’attaque dans la soirée. Le porte-parole du ministère de l’Intérieur a indiqué que ce déplacement avait notamment pour objectif de "féliciter les enquêteurs pour leur travail". Selon les premiers éléments recueillis, les huit braqueurs pourraient être liés au braquage spectaculaire qui a eu lieu début octobre rue de La Paix à Paris. Plus de 200 000  euros de montres de luxe avaient alors été dérobés. Placés en garde à vue, les braqueurs devraient être prochainement entendus par les enquêteurs. "Ils viennent juste quelques jours habiter dans des camps non loin des villes où ils veulent faire leur coup, et une fois le coup fait, ils repartent", a indiqué un enquêteur spécialisé dans le grand banditisme.

Vidéo : huit braqueurs arrêtés en flagrant délit

Publicité