Des manifestants hostiles à Dieudonné se sont rassemblés jeudi soir près du théâtre parisien de l’humoriste. Réunis à l’appel de plusieurs associations juives, ils ont fait face aux soutiens du polémiste.

©AFP

Ils se sont fait face jeudi soir. Une semaine après que le Conseil d’Etat a validé une interdiction d’un spectacle de Dieudonné au nom de l’ordre public et du respect de la dignité humaine, l’humoriste joue désormais une nouvelle version de son show. Semblable au "Mur", "Asu Zoa" est en effet expurgée des attaques les plus frontales envers les Juifs. Pour autant, les opposants du polémiste ont décidé de ne pas en rester là. A l’appel de plusieurs associations juives ils se sont réunis jeudi soir près de la place de la Bastille (11e arrondissement) dans le quartier où Dieudonné loue le Théâtre de la Main d’or.

Des dizaines de manifestants ont alors scandé des slogans favorables à Israël, tandis que face à eux et dans une certaine confusion, des dizaines de supporters de l’humoriste se sont massés. Les deux camps ont ensuite échangé des provocations verbales. Et alors qu’un important dispositif composé de CRS et de gendarmes mobiles avait été déployé, aucun accident majeur n’aurait été à déplorer. Le face-à-face entre pro et anti-Dieudonné s’est ensuite déplacé, toujours dans la même ambiance, jusqu’au théâtre de la Main d’Or avant d’être finalement dispersé par les forces de l’ordre.

Publicité
Youtube supprime la vidéo de "Shoananas"Dieudonné est actuellement au cœur d’une vive polémique qui divise les Français, sur fond de spectacles jugés antisémites. Et alors qu’une grande partie de ses shows est disponible en vidéo sur Internet, le site Youtube a récemment décidé de supprimer l’un d’entre elles, "Shoananas". Cette chanson est une parodie du titre "Chaud cacao" d’Annie Cordy et a déjà valu à l’humoriste une condamnation à 8 000 euros d’amende pour "diffamation, injure et provocations à la haine et à la discrimination raciale".

Vidéo : le nouveau spectacle de Dieudonné

Publicité