Des policiers ont découvert 130 chats entassés dans un appartement de 25m2, dimanche dernier. La vieille dame a été hospitalisée en psychiatrie.

Après les plaintes de plusieurs voisins, des policiers ont découvert, dimanche dernier, 130 chats dans un studio parisien de 25m2, situé à Montparnasse. Un riverain a expliqué aux forces de l’ordre, que la vieille dame jetait à plusieurs reprises un chaton de deux mois de ses fenêtres. Dans un état de santé très dégradé et malgré une prise en charge rapide, ce dernier a dû être euthanasié.

Une source proche du dossier a raconté au Parisien qu’il y avait des chats aux quatre coins du domicile. Les animaux étaient sous-alimentés et l’odeur qui régnait dans l'appartement était infecte. "On avait un matelas effroyable de saleté, un frigo, deux litières pour 130 chats, des crottes partout et aucune nourriture", a poursuivi la source.

Les chats se baladaient sous le toit et dans les parties communes de l'immeuble

Publicité
Face à ce problème de taille, les policiers ainsi que le procureur au parquet de Paris ont contacté la fondation 30 millions d’amis. Il a fallu pas moins de quatre jours aux bénévoles pour évacuer tous les chats du studio. "Comme il y a un trou dans le plafond du studio, ils se baladaient sous le toit, dans les parties communes de l'immeuble" a expliqué l’homme.

Un enquêteur de 30 millions d'amis a précisé au quotidien qu’il n’avait même plus assez de cages pour retenir les animaux.

Un constat de maltraitance a par ailleurs été établi par la police. La sexagénaire a quant à elle été placée en garde à vue, avant d’être hospitalisé en psychiatrie.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité