Ce mardi matin sur le marché de Vendays-Montalivet, en Gironde, un automobiliste a forcé le passage d’une barrière métallique. Ce que l'on sait du probable "déséquilibré".

Ce mardi matin, en Gironde, un homme a tenté de pénétrer le marché de Vendays-Montalivet avec sa voiture. Un commerçant a réussi à stopper le chauffard "extrêmement perturbé" en lançant un pavé sur le véhicule. Deux personnes ont été raflées par la voiture et le marché a été condamné pour la journée. 

La piste terroriste est écartée

Publicité
L’homme d’une cinquantaine d’années a été interpellé. Il aurait été vu ces derniers jours par les commerçants du marché selon Sud OuestSelon le maire de la ville, ce dernier n’est pas connu pour d’éventuels faits de radicalisation mais pour des faits de "délinquance de droit commun", il serait déséquilibré mentalement. Un périmètre de sécurité de 200 mètres autour du véhicule a été délimité afin de permettre une reconnaissance avant l’enlèvement de la voiture. Sur place, toutes les précautions sont prises : les pompiers et gendarmes attendent des démineurs. Quant au chauffeur, il a été interné d’office selonFrance 3

En vidéo sur le même thème : A Anvers, un homme tente de foncer sur les passants

mots-clés : Marche, Gironde
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité