Après le décès de Johnny Hallyday mercredi 6 décembre, se pose la question des funérailles. En attendant, le corps du chanteur a été déplacé. 

Après la mort de Johnny Hallyday à son domicile de Marnes-la-Coquette, dans les Hauts-de-Seine, mercredi 6 décembre, ses proches travaillent à l'organisation d'un ultime hommage. En attendant les funérailles, au retentissement national, la dépouille du chanteur a été transférée au funérarium du Mont-Valérien à Nanterre. C'est son ancien producteur, Jean-Claude Camus qui a confirmé la nouvelle.

Comme le rapporte Le Parisien, les funérailles devraient avoir lieu samedi. La femme de Johnny Hallyday, Laeticia, et son ancien producteur ont fait part de leur envie de voir la dépouille descendre les Champs-Elysée. "C'est le rêve de Laeticia. C'est aussi le mien. Je pense qu'il a droit à ça et ça permettra au public de lui faire un adieu", a précisé Jean-Claude Camus, sur RTL.

Il est également question que le cortège finisse à l'église de la Madeleine pour une cérémonie. 

Organisation avec le président

Publicité
La question de l'hommage a été discutée ce matin. Le président de la République s'est entretenu avec la famille de Johnny Hallyday, comme l'a raconté Christophe Castaner sur Europe 1. "Il y a une émotion extrêmement forte, une émotion qui rassemble et cela mérite aussi qu’on s’y attache. Je crois que les Français ont envie de partager l’émotion", a-t-il également déclaré.  De son côté Jean-Claude Camus a expliqué que les détails des funérailles seraient dévoilés dans la journée de jeudi.

Ce soir une veillée de prières en mémoire du chanteur et pour ses proches aura lieu à l'église Saint-Roch. Le père Luc Reydel en a prévu une seconde, ce dimanche.

 

En vidéo sur le même thème : Laeticia Hallyday aura lutté jusqu'au bout

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité