Blague, bourde, lapsus, phrase choc… Planet.fr vous propose de revenir sur le mot ou la phrase qui a marqué la semaine.

La phrase de cette semaine est signée Gérard Depardieu. Le comédien l’a prononcée lors d’un entretien accordé à Studio Ciné Live. Alors qu’il évoquait sa notoriété, celui que l’on surnomme "le monstre du cinéma", a fait part de son ras-le-bol. "Le milieu du cinéma est devenu politique, ça m’emmerde, a-t-il déclaré. Ils veulent me rendre hommage, je ne peux pas les en empêcher puisque je suis un personnage public, mais je n’ai pas du tout envie d’y participer, ça me gonfle. Quand le cinéma arrêtera de me cirer les pompes, on verra".

A lire aussi Gérard Depardieu sera mort dans 5 ans, selon sa fille Julie

Une référence à l’épisode de l’avion en 2001Gérard Depardieu a également évoqué l’image qu’il renvoie dans les médias. "On parle davantage de moi quand je pisse dans un avion…", a-t-il souligné avant de confié : "Je me suis trouvé ingérable moi-même. Quand je buvais beaucoup. Mais j’ai toujours tenu mes engagements et mes rôles". Une allusion à ce qui s’était passé en 2011 à bord d’un vol CityJet reliant Paris à Dublin.

A lire aussi – Louis Depardieu : découvrez la petite-fille de Gérard Depadieu sur Intagram

Publicité
Selon Air France-KLM, la maison-mère de la compagnie aérienne, le comédien avait uriné dans un bouteille, faute de pouvoir emprunter les toilettes au moment du décollage. Un geste que Gérard Depardieu voulait discret mais qui a toutefois été remarqué par le personnel naviguant et certains passagers. Si bien qu’il avait ensuite été débarqué. Assurant "être à jeun", le comédien n’avait alors opposé "aucune résistance" et même proposé de nettoyer les quelques gouttes qui étaient tombées sur la moquette, ce que les hôtesses avaient refusé, selon un communiqué de la compagnie.

A revoir en vidéo : Gérard Depardieu explique qu'il est saoul avec une vinaigrette ! 

Publicité