C'est un fait divers à tiroirs qui a conduit les policiers de Néry sur la piste d'une macabre affaire. Une violation de sépulture en lien avec plusieurs viols commis sur une jeune fille confiée à des voisins.

La réalité dépasse la fiction dit-on souvent à propos d'histoires extraordinaires. C'est également le cas des histoires sordides. Le Point a révélé un fait divers dont le scénario pourrait supporter la comparaison avec un véritable film d'horreur. Alors qu'ils enquêtaient sur la plainte pour viol d'une collégienne de Néry, dans l'Oise, les policiers ont mis au jour une affaire connexe de violation de sépulture.

Violée.. par ses voisins Tout commence quand des voisins du hameau de Vaucelles proposent à la collégienne de l'héberger chez eux suite à l'internement en hôpital psychiatrique de sa mère. Les voisins, un couple de sexagénaires, en profitent pour abuser d'elle à plusieurs reprises, raconte-elle aux policiers. Les enquêteurs effectuent alors des investigations pour étayer ses dires, et auditionnent en parallèle les deux suspects. Ceux-ci passent rapidement aux aveux et font d'étranges révélations aux enquêteurs : la mère de la petite ne serait pas, elle non plus, blanc-bleu, et s'adonnerait à la profanation de sépulture.

Publicité
Un crâne et de le terreMis sur la piste, les policiers perquisitionnent le domicile familial et découvrent des morceaux de crâne humain avec des résidus de cheveux dans une boite. Dans la chambre, ils découvrent également un jouet d'enfant avec de la terre. Le crâne appartiendrait au frère de la victime, un enfant trisomique décédé de mort naturelle à l’âge d’un an. Les enquêteurs pensent que la mère serait allée déterrer le corps avant de le ramener chez elle. Le parquet de Senlis a ouvert une information judiciaire pour "recel de cadavres". 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

5 commentaires

Et cette pauvre jeune

Portrait de copilote85

 Mort aux cons !

Et cette pauvre jeune fille??? voir sa mère internée, se faire violer par des voisins pervers et devoir subir tout ce déballage, c'est à elle que je pense en lisant ce fait divers...

Votez pour ce commentaire: 

Une enquête pour recel de

Portrait de ..Chris

Une enquête pour recel de cadavre a été ouverte par le parquet de Senlis. Mais cette procédure n’exclurait pas l’hypothèse de l’abandon des charges en raison de l’état de santé de la mère.(Le Parisien)

 

 

Je ne vois pas de motif qui justifie l'ouverture d'un sujet à commenter dans les forums. 

 

Car c'est tout ce qu'on retient à la lecture de votre "titre" et pourtant que deux sexagénaires pervers violent une gamine, apparemment vous ne trouvez pas que c'est  grave. .. Je me demande si on se pose les bonnes questions.

Votez pour ce commentaire: 

Si elle a été internée pour

Portrait de birgeval

 Si elle a été internée pour une fois ça ne doit pas etre pour rien

Votez pour ce commentaire: 

birgeval a dit : Si elle a

Portrait de circe.thais

birgeval a dit :

 Si elle a été internée pour une fois ça ne doit pas etre pour rien

Pourquoi "pour une fois" ?????C'est tjs justifié mais pas "révélé au public" qui s'empresse de juger!!!

cette mère a du mal à etre séparée de son enfant et n'accepte pas son décès.C'est humain.pas a la portée de tout le monde mais instinctif. Vous n'avez jamais vu les animaux agir ainsi???

 

 

Votez pour ce commentaire: 

circe.thais a dit : birgeval

Portrait de largowinch1

 

 

circe.thais a dit :

birgeval a dit :

 Si elle a été internée pour une fois ça ne doit pas etre pour rien

Pourquoi "pour une fois" ?????C'est tjs justifié mais pas "révélé au public" qui s'empresse de juger!!!

cette mère a du mal à etre séparée de son enfant et n'accepte pas son décès.C'est humain.pas a la portée de tout le monde mais instinctif. Vous n'avez jamais vu les animaux agir ainsi???

 

 

je suis de ton avis ,mais bon on déterre pas les cadavres moi j'ai deux enfants de DCD et je n'ai pas été les déterré pour autant par contre ca fait tres mal et je pense que personne n'a soutenue cette femme dans sa peine  et c'est pour ca qu'elle as chutée et je la plein de tout mon coeur que personne ne l'a soutenue moi je me suis soutenue tout seul car il fallait que j'enpèche ma femme de plongée a deux fois hors comme j'étais routier souvent dans mon camion je m'arrettais et je pleurais car ca faisait mal et il me fallait évacuer cette douleur  et j'ai réussi  a surmonté et épauler ma femme qui va tres bien aujourd'hui et cela c'est passé en 1983 et 1987.

 

Votez pour ce commentaire: 

Publicité