Le maire d'une petite commune de l'Oise a récemment pris un arrêté municipal pour obliger ses concitoyens à utiliser les formules de politesse dans la mairie.

La politesse ou la porte. Après avoir surpris l'un de ses concitoyens oubliant de dire "bonjour", "merci", "s'il vous plaît" et autres formules de politesse lorsqu'il se trouvait dans la mairie, Gérard Plée, le maire de Lhéraule (Oise) a décidé d'agir. L'édile a en effet pris un arrêté municipal qui contraint désormais les administrés à être polis et ce, sous peine de se voir priés de quitter les lieux sur le champ. Cet arrêté "portant obligation du respect des normes sociales dans les locaux de l'administration communale" a été pris début novembre à la suite d'un "exemple concret de manquement" de couroisie d'un administré, a ainsi expliqué le maire de cette commune de moins de 200 habitants située à une douzaine de kilomètres de Beauvais. Une fois de trop"C'est arrivé une fois, une fois ça suffit. Si je ne prends pas d'arrêté, je n'ai pas de moyen de coercition contre ces gens-là. Il n'y a aucune loi en France qui oblique quelqu'un à dire bonjour (..) et pas un juge qui condamnera quelqu'un parce qu'il n'a pas dit bonjour", a regretté Gérard Plée. "J'estime que lorsque des personnes pénètrent à l'intérieur de la mairie (...), elles doivent se conformer à certains usages, dire bonjour, dire au revoir quand on sort, dire merci, dire s'il vous plaît", a-t-il par ailleurs déclaré. Dans le préambule de cet arrêté, l'édile a par ailleurs rappelé que "la politesse envers autrui est la première marque de respect de la personne qui conditionne l'apaisement de la vie entre les citoyens".

Publicité
Alors que l'arrêté est affiché à la porte de la mairie, et accompagné d'un texte d'explication s'adressant en particulier aux "éternels mécontents, rancuniers, persécutés et autres grognons",  Gérard Plée n'a relevé "ni critique ni approbation particulière".

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

29 commentaires

on parle de boucle

Portrait de stvi

 stvi

 on parle de boucle relationnelle et personne n'y échappe même pas les fonctionnaires ....ça ne marche pas tout le temps car nous ne sommes pas des robots

 

"Ce n’est pas seulement le locuteur qui envoie des signaux mais aussi celui  qui écoute : la boucle interactive entre les agents est fondamentale."

http://pages.isir.upmc.fr/~achard/GdR/p1.pdf

Votez pour ce commentaire: 

J'ai depuis toujours ,

Portrait de stepi-k

C'est le prix a payer  !

pour la vie que tu as choisie....

J'ai depuis toujours , inscrit  La Politesse dans mes gènes. Et je l'applique.

Mais , sans chercher qui est au service de l'autre , ni si on a besoin de voix...etc....

A la Mairie et dans beaucoups de Services Publics, on est souvent , je dirais toujours, fort

mal accueillis , par une préposée (ou un préposé) , qui nous regarde "en chien de faïence"

avec un  : "qu'est-ce qu'vous voulez "  ou un   "oui ?"   trés agacé ! La Politesse

est une chose réciproque. Et je ne parle pas ici des  "caissieres" de magasin , qui on trés

peur de s'écorcher la langue en disant :  "Au revoir , merci..." . On me comprendra.....

Votez pour ce commentaire: 

stepi-k a dit : J'ai depuis

Portrait de ..Chris

stepi-k a dit :

J'ai depuis toujours , inscrit  La Politesse dans mes gènes. Et je l'applique.

Mais , sans chercher qui est au service de l'autre , ni si on a besoin de voix...etc....

A la Mairie et dans beaucoups de Services Publics, on est souvent , je dirais toujours, fort

mal accueillis , par une préposée (ou un préposé) , qui nous regarde "en chien de faïence"

avec un  : "qu'est-ce qu'vous voulez "  ou un   "oui ?"   trés agacé ! La Politesse

est une chose réciproque. Et je ne parle pas ici des  "caissieres" de magasin , qui on trés

peur de s'écorcher la langue en disant :  "Au revoir , merci..." . On me comprendra.....

 

Ne généralisez pas ! J'ai habité différentes villes et je n'ai jamais eu à me plaindre des relations avec les services publics (que ce soit la Poste, la Mairie, la Sous-Préfecture ou les Impôts). Pour les caissières de magasins (grandes surfaces) je n'ai jamais eu de problèmes non plus et j'ai toujours droit au "bonjour merci et bonne journée" !

 

Par contre, je ne peux pas en dire autant pour les petits commerçants en centre ville. En général, ils ne savent plus ce qu'est le service à la clientèle.

 

A la Mairie et dans beaucoups de Services Publics, on est souvent , je dirais toujours, fort

 

mal accueillis , par une préposée (ou un préposé) , qui nous regarde "en chien de faïence"

avec un  : "qu'est-ce qu'vous voulez "  ou un   "oui ?"   trés agacé !

 

J'ai travaillé de longues années dans la Fonction Publique et il était hors de question d'envoyer "bouillir" la population.

 

Vous pensez bien que les "courriers" auraient afflué au Cabinet du Maire !

 

En plus, les fonctionnaires sont "notés" en fin d'année avec ces appréciations : "sens du contact, des relations avec le public et sens du travail en commun" !

Votez pour ce commentaire: 

Millie-Chris a dit : stepi-k

Portrait de stepi-k

C'est le prix a payer  !

pour la vie que tu as choisie....

Millie-Chris a dit :

stepi-k a dit :

J'ai depuis toujours , inscrit  La Politesse dans mes gènes. Et je l'applique.

Mais , sans chercher qui est au service de l'autre , ni si on a besoin de voix...etc....

A la Mairie et dans beaucoups de Services Publics, on est souvent , je dirais toujours, fort

mal accueillis , par une préposée (ou un préposé) , qui nous regarde "en chien de faïence"

avec un  : "qu'est-ce qu'vous voulez "  ou un   "oui ?"   trés agacé ! La Politesse

est une chose réciproque. Et je ne parle pas ici des  "caissieres" de magasin , qui on trés

peur de s'écorcher la langue en disant :  "Au revoir , merci..." . On me comprendra.....

 

Ne généralisez pas ! J'ai habité différentes villes et je n'ai jamais eu à me plaindre des relations avec les services publics (que ce soit la Poste, la Mairie, la Sous-Préfecture ou les Impôts). Pour les caissières de magasins (grandes surfaces) je n'ai jamais eu de problèmes non plus et j'ai toujours droit au "bonjour merci et bonne journée" !

 

Par contre, je ne peux pas en dire autant pour les petits commerçants en centre ville. En général, ils ne savent plus ce qu'est le service à la clientèle.

 

A la Mairie et dans beaucoups de Services Publics, on est souvent , je dirais toujours, fort

 

mal accueillis , par une préposée (ou un préposé) , qui nous regarde "en chien de faïence"

avec un  : "qu'est-ce qu'vous voulez "  ou un   "oui ?"   trés agacé !

 

 

J'ai travaillé de longues années dans la Fonction Publique et il était hors de question d'envoyer "bouillir" la population.

 

Vous pensez bien que les "courriers" auraient afflué au Cabinet du Maire !

 

En plus, les fonctionnaires sont "notés" en fin d'année avec ces appréciations : "sens du contact, des relations avec le public et sens du travail en commun" !

1- Millie-Chris , vous etiez dans la fonction publique , et à ce titre ,vous ne pouvez pas avoir

un regard  "objectif" sur la question.

Bien que je ne doute pas un instant que vous soyez vous mêmme une personne polie.

2- Je n'éxagère pas , je persiste et signe . Et l'accueil que j'ai subit , pendant 40 ans , de la part

de personnes derrière un guichet , ou une caisse , était déplorable. A la retraite aujourd'hui,

j'évite dans le possible , un contact avec ces gens.

Quelques uns , comme vous , étaient polis et courtois. Mais je vous assure que ce n'est pas la généralité.

Je pourrais en faire un livre....mais ils n'en valent pas la peine.Ce serait leur donner trop d'importance.

Cordialement . Stepi-k.

Votez pour ce commentaire: 

03:23_ 01/12/2012 La

Portrait de Livio del Quenale

.

03:23_ 01/12/2012

La politesse, ou l'éducation sont des gouttes d'huiles
que l'on met dans les rouages de la vie en société.

Qui semblent se grippent assez facilement de nos jours.
Reste a savoir si la grippe ne deviendrait pas chronique.

Votez pour ce commentaire: 

Ces mesures devraient être

Portrait de asphodèles

Asphodèle 

Ces mesures devraient être mises en place dans toutes les administrations et entreprises recevant du public.

Il est anormal que des employés, personnels soignants, enseignants, se fassent agresser verbalement voire physiquement. Si l'on avait sévi dès le début, on n'en serait pas là.

Je dis toujours : bonjour, merci, excusez-moi  lorsque je demande un renseignement ou un document. C'est une question d'éducation et de respect envers la personne à qui je m'adresse.

Votez pour ce commentaire: 

Ce maire devrait venir

Portrait de fillot

Ce n'est pas le fait de posséder qui est immoral , c'est la façon de prendre....

Ce maire devrait venir enseigner dans la seine saint denis....ou il est courant d'entendre , avec l'accent   " nique ta mère eh!! bouffon "...par des jeunes qui n'ont tellement rien à se reprocher qu'il se balladent avec des cagoules, même en pleine canicule.......comme làs bas dis !!!!!!..mais un arrété dans cette banlieue serait immédiatement taxé , d'acte raciste et xénophobe par le kayak et ses amis............

Votez pour ce commentaire: 

je suis un peu d'accord avec

Portrait de stvi

 stvi

 je suis un peu d'accord avec toi sixty ,mais plutôt sur la forme que sur le fond ....

je ne remercie pas quelqu'un qui fait son travail ,mais plutôt sur la façon dont il le fait ...je suis toujours le premier à saluer et à m'adresser avec le sourire à la personne qui est en face de moi et normalement ,suivant le principe de l'envoi d'un signal positif ,je reçois un sevice de qualité avec le sourire ...Mais ce n'est pas une vérité universelle .....

Votez pour ce commentaire: 

Le problème de fond est le

Portrait de sixty

FB

Le problème de fond est le manque  général de respect et de politesse qui va grandissant ,nous en faisons tous les frais quotidiennement . Cette éducation revient aux parents , puisque ceux-ci ont tous démissionné,cela incombe à toute la société  .On peut ,de façon tout à fait pacifique et légitime exiger de la part des autres un minimum basique de respect ,qui rend la vie en société possible, sinon,c'est pas la peine de râler que toutes les valeurs fichent le camp !

Sur un ring , sur un tatami , lors d'un débat politique (!), se saluer avant et après sont deux marques de respect,quelque soient les divergences et la dureté des échanges .

Jacoû 6 va jusqu'à  écrire ,en parlant du maire et services municipaux,au service du citoyen,et non l'inverse.... : "on ne dit pas merci quand on obtient ce qui est dû.....on n'a pas le droit d'être grossier mais on a celui de pouvoir dire merci " . quelle  belle image d'une société  basée sur le droit  ,  à sens unique ,égoïste et irrespectueuse dans laquelle le travail ,ni la personne  de l'autre n'est ni reconnu,ni remercié !

Votez pour ce commentaire: 

Pas très fair play comme

Portrait de cahetel

Cahetel

Pas très fair play comme attitude.. mais on voyait quand même  bien Benît Duquesne et son invitée et Frigide Barjot s'est exprimée librement dans une ambiance un peu plus intime qu'elle n'aurait du l'être. 

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité