Petit florilège des prénoms refusés révélés par "L'Officiel des prénoms".

 

Nutella

Publicité
Le tribunal de Valenciennes, le 25 janvier dernier, a interdit à des parents de nommer leur fille "Nutella", jugeant que le fait de porter le nom d'une marque commerciale était contraire à l'intérêt de l'enfant car il pouvait "entraîner des moqueries ou des réflexions désobligeantes."