La victime a été attaquée par un requin, samedi dernier, au sud de la Nouvelle-Calédonie. Il s’agit de la première attaque de squale depuis le début de l’année sur l’archipel.  

Un homme d’une cinquantaine d’année est décédé après avoir été mordu par un requin. L’homme participait à une croisière dans le sud de l’archipel, près de l’îlot de Kouaré.  

A lire aussi - Attaque de requins : les réunionnais rendent hommage à Elio, 13 ans

Selon les premiers éléments de l’enquête, le quinquagénaire a été mordu à plusieurs reprises aux bras et aux jambes alors qu’il nageait à quelques dizaines de mètres du catamaran. L’espèce du requin n’a pas encore été clairement identifiée, mais il pourrait s’agir d’un requin tigre ou d’un requin bouledogue.

"Une attaque vraiment sauvage et subite"

Secouru dans un premier temps par des médecins présent à bord du bateau qui ont prodigué les premiers soins, l’homme n’a pas survécu. L’hélicoptère du Samu dépêché sur place n’a pu que constater le décès.

Publicité
"C’est une attaque vraiment sauvage et subite (…) L’essentiel des personnes à bord étaient des personnels de santé, les premiers soins qui ont été apportés ont été importants, mais les blessures étaient telles que malheureusement il n’y avait plus grand-chose à faire", a indiqué la gendarmerie maritime à l’antenne de la Radio Rythme Bleu.  

Sa femme, en état de choc, a été hospitalisée. Selon Les Nouvelles calédoniennes, il s’agit de la première attaque de requin depuis le début de l’année en Nouvelle-Calédonie.  

Le 13 avril dernier, Elio, un jeune garçon âgé de 13 ans avait également été tué par une attaque de requin alors qu’il surfait au bord d’une plage de l’ouest de La Réunion.

Vidéo sur le même thème : La Réunion : un adolescent est mort attaqué par un requin