Dans le Calvados, un ancien prêtre est soupçonné d'avoir détourné 150 000 euros à une octogénaire pour s'offrir une BMW décapotable. Il passera devant le tribunal de Lisieux au mois de juillet.

Un ancien prêtre sera jugé le 11 juillet prochain au tribunal de Lisieux pour avoir escroqué une octogénaire. Il aurait détourné plus de 150 000 euros et se serait acheté une BMW décapotable. Il est poursuivi pour abus de confiance et escroquerie sur personne vulnérable, a rapporté L'éveil de Lisieux.

Il travaillait comme conseiller financier et patrimonial

Une plainte a été déposée en juillet 2014 par la nièce de la vieille dame signalant aux policiers "l'emprise physique matérielle et fiancière" d'une personne sur sa tante. Suite à quoi la police a commencé à enquêter. 

Le suspect est un Normand né en 1972 à Deauville et qui a été prêtre jusqu'en 2006. "Nous avons perdu contact avec lui, on sentait qu’il se marginalisait", avait déclaré le diocèse de Bayeux-Liseux qui avait noté une "certaine instabilité" chez le suspect. Au moment des faits, il travaillait comme conseiller financier et patrimonial. En 2010, il a rencontré l'octogénaire qui a eu rapidement confiance au point de le présenter comme son neveu adoptif et d'en faire son légataire universel. 

À lire aussiVIDÉO L'échange surréaliste entre Élise Lucet et le pape François

En enquêtant, les policiers ont découvert que la carte bancaire et le chéquier de la victime avaient disparu. Ils ont ensuite remarqué que l'argent de la dame décédée en 2015 aurait servi à acheter une BMW décapotable. L’ensemble des sommes détournées s’élèverait à 150 000 euros. En perquisitionnant le domicile du prêtre, des bordereaux de chèques d'un montant de 1 200 euros et une montre de luxe ont été retrouvés. L’enquête a "fait aussi état d’une demeure cossue en front de mer", d'après le quotidien.

En vidéo sur le même thème : Le pape François ouvert à l’ordination d’hommes mariés

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité