Nordahl Lelandais, principal suspect dans l’affaire Maëlys, a été mis en examen pour assassinat dans l’affaire de la disparition du caporal Arthur Noyer. Les autorités ont également retrouvé un crâne dont l’ADN correspond à celui du militaire.

Ce mercredi après-midi, Nordahl Lelandais a été mis en examen pour assassinat. Les enquêteurs ont des éléments permettant de l’impliquer dans la disparition du caporal Arthur Noyer dans la nuit du 11 au 12 avril à Chambéry. Par ailleurs, comme l’a annoncé le procureur de la République de Chambéry lors d'une conférence de presse, l’ADN d’un crâne retrouvé par un promeneur le 7 septembre dernier correspond à celui du militaire. Les autorités n’ont obtenu les résultats qu’il y a deux jours.

Parmi les éléments troublants, qui ont poussé le juge d’instruction à mettre Nordahl Lelandais en examen pour assassinat : les autorités ont la preuve que les téléphones du suspect et celui du caporal ont borné à différents endroits au même moment. Pour appuyer cela, le procureur a livré une chronologie détaillé de la soirée d'Arthur Noyer dont le portable a arrêté d'émettre à 4 heures du matin. Il a également précisé que le 25 avril, le suspect avait recherché "décomposition corp humain", comme l’ont constaté les gendarmes pendant leur enquête.

Le suspect a contesté l’ensemble des faits mais a admis qu’il s’était trouvé aux mêmes endroits qu’Arthur Noyer.

Sa voiture le met en cause

Si les enquêteurs se sont tournés vers Nordahl Lelandais, c’est à cause de sa voiture, une Audi. "En analysant les images de la vidéoprotection, les gendarmes ont pu confirmer la présence d’un véhicule de la marque Audi apparaissant aux mêmes endroits et mêmes créneaux horaire qu'Arthur Noyer". C’est la même voiture qui constitue un élément clef dans l’affaire Maëlys et pour laquelle il est mis en examen pour meurtre précédé d’un crime.

Outre l’affaire Noyer et l’affaire Maëlys, l’emploi du temps de Nordahl Lelandais intéresse les enquêteurs dans deux autres affaires. Comme le précise France Info, il est notamment suspect d’être impliqué dans la disparition de Jean-Christophe Morin, disparu en 2011, et Ahmed Hamadou perdu de vue en 2012. Au cours de la conférence de presse, le procureur a annoncé que les autorités allaient se pencher sur d'autres cas de disparition dans la région.

Les parents d'Arthur Noyer réagissent

Publicité
Peu après la conférence de presse du procureur de Chambré, Cécile et Didier Noyer, les parents du militaire ont réagi. Sur le pas du palais de Justice, la mère du caporal a déclaré la gorge serrée : "Depuis le 12 avril nous avons remué ciel et terre pour faire savoir que tu avais disparu (...) Je ne trouve pas de mot ni de courage pour exprimer notre chagrin (...) Aujourd’hui comme hier nous faisons confiance aux enquêteurs et à la justice (...) Nous allons continuer à nous battre jsuqu’à ce que la vérité éclate."

Vidéo : Maëlys, Arthur Noyer: pourquoi Nordahl Lelandais pourrait être impliqué dans ces deux affaires

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité