Dimanche soir, un policier âgé d’une quarantaine d’années s’est suicidé dans le commissariat de Somain, ville située dans le Nord de la France.

Selon l’AFP, qui tient ses informations d’une source syndicale, un policier d’une quarantaine d’années s’est donné la mort dimanche soir sur son lieu de travail, le commissariat de Somain, dans le Nord de la France. Le policier souffrant visiblement d’un véritable mal-être a utilisé sa propre arme de service pour se tuer. "Il s’est tiré une balle, dans le sous-sol du commissariat" a-t-il été précisé selon les sources de l’AFP. Il semblerait que ce policier n’ait laissé aucune lettre pour expliquer son geste. Pour l’instant, aucune autre information n’a été communiquée. Une enquête a été ouverte.

Publicité
A Nancy, un policier a menacé de se suiciderSelon Le Monde, à Nancy, un autre policier s’est enfermé dans son bureau d’un commissariat de la ville lorraine, et a menacé de se donner la mort dans la nuit de vendredi 14 à samedi 15 juin. Il s’est finalement rendu au Groupe d'Intervention de la Police Nationale, GIPN, vers 1 heure 30 du matin. L’homme, âgé de 47 ans, était retranché dans son bureau depuis 5 heures de l’après-midi, il exigeait que Manuel Valls, le ministre de l’Intérieur, vienne dans son commissariat pour qu’il se rende compte par lui-même du climat de conflit et de tension qui y règneraient.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité