Parce qu’il arrive fréquemment que le Père Noël se trompe un peu dans le choix des cadeaux, de nombreux Français se demandent chaque année ce qu’ils vont faire des objets qu’ils ont reçus et qu’ils n’aiment pas. Plusieurs solutions s’offrent alors à eux. Le point avec Planet.fr.

La majorité des Français (52%) admettent avoir déjà remis en vente certains des cadeaux qu’ils avaient reçus. C’est en tout cas ce que révèle un sondage réalisé par OpinionWay. L’option de la revente est en effet très souvent choisie par tous les déçus de Noël. Les hommes comme les femmes sont d’ailleurs quasiment à égalité dans cette pratique puisqu’ils sont respectivement 51 et 52% à y avoir recours. Parmi les sites les plus courus pour la revente des cadeaux indésirables, on retrouve notamment EBay, Le Bon Coin et PriceMinister. Des milliers de particuliers s’y rendent chaque année pour vendre leurs cadeaux.

Plus de 100 cadeaux vendus à la minute sur EBay

Et alors que les Français espèrent en retirer en moyenne 90 euros, 31% de cette somme devrait servir à payer les factures de Noël et 45% seront consacrés à l’achat d’un cadeau qui leur plaise vraiment. Selon EBay, la revente intervient par ailleurs de plus en plus tôt. En 2013, le pic est attendu le 7 janvier, "soit deux semaines plus tôt que l'an dernier et que chez la plupart de nos voisins européens". L’année dernière, plus de 6.000 cadeaux de Noël ont été revendus sur le site entre 20H et 21H, soit près de 110 à la minute et ce, dès le 26 décembre.

Le troc

Toujours d’après le sondage Ifop, près de la moitié des Français serait réfractaire à la revente des cadeaux de Noël. 48% déclarent en effet qu'ils ne revendront pas leurs cadeaux, jugeant cette pratique contraire à l'esprit de Noël. Parmi eux, 90% trouvent même cela "choquant". L’option qui peut alors convenir à ces personnes pour se « débarrasser »  de leurs cadeaux indésirables est le troque. Plusieurs sites sont d’ailleurs consacrés à ce mode d’échange comme Gchangetout, Bontroc et France-troc.

Dire la vérité !

Publicité
Selon PriceMinister, 6% des Français osent confier à la personne qui leur a offert un cadeau que celui-ci ne leur plaît pas. Une option certes plus difficile, mais qui peut permettre dans bien des cas de faire échanger le cadeau par son acheteur. A noter : les hommes sont plus enclins que les femmes à cette pratique (8% contre 4%).

 

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :