Invité jeudi soir de l'émission "Des paroles et des actes" sur France 2, l'ancien président a fait comprendre qu'il serait bien dans la course pour 2017. 

Invité jeudi soir sur le plateau de l'émission "Des paroles et des actes" présentée par David Pujadas sur France 2, l'ancien chef de l'Etat a fait des déclarations qui semblent confirmer qu'il sera bel et bien candidat en 2017. 

Ainsi, quand est venu le moment de l'émission où Nicolas Sarkozy devait débattre avec un panel de Français, un jeune restaurateur-épicier dans le petit village de Civrac-en-Médoc (Gironde), prénommé William, lui a demandé pourquoi il ne devrait pas voter Front national à la prochaine élection présidentielle. Et voici la réponse du président des Républicains, qui en dit long sur ses ambitions futures : "On en reparlera en 2017, William, et je vous convaincrai. Parce que moi je ne renonce pas à convaincre des gens qui vont au Front national parce qu'ils ont été déçus de tout le monde, y compris de moi. Je veux aller vous chercher" (voir l'extrait vidéo ci-dessus). 

A lire aussi Nicolas Sarkozy à DPDA : les intox de l’ancien président

Nicolas Sarkozy ne renonce pas à convaincre

Bien qu'il soit largement dépassé par Alain Juppé dans les sondages, Nicolas Sarkozy n'abandonne pas et compte bien convaincre les Français. Confiant, il s'adresse à tous les déçus du gouvernement et plus généralement de l'ensemble de la classe politique. 

Publicité
Afin de concourir à l'élection présidentielle, Nicolas Sarkozy devra d'abord inverser la tendance face à son principal adversaire Alain Juppé lors de la primaire des Républicains à l'issue de laquelle sera désigné le candidat de la droite pour 2017.

 

Publicité