L’homme de Néandertal était-il capable de communiquer comme nous le faisons aujourd’hui ou bien ne s’exprimait-il que par grognements ? D’après les dernières études réalisées, il semblerait qu’il était en mesure de parler comme les hommes modernes.

A quoi pouvait bien ressembler une discussion entre Néandertal et ses amis ? Si l’on en croit les dernières études d’une équipe de scientifiques internationaux, l’homme de Néandertal aurait été capable de parler comme un homme moderne. C’est grâce à l’étude d’un os hyoïde fossilisé qu’ils sont parvenus à cette conclusion.

Un fossile bavardDécouvert en 1989, cet os hyoïde semble avoir levé un pan du grand mystère entourant encore Néandertal. Indispensable à l’homme pour lui permettre de s’exprimer comme il le fait aujourd’hui (ce petit os en forme de fer à cheval soutient les racines de la langue), cet os a été analysé par des chercheurs. Retrouvé sur Kebrara 2, un homme de Néandertal découvert en Israël, le fossile a permis aux scientifiques d’affiner leurs connaissances.

Une découverte importante« C'est une avancée significative. Cela montre que l'hyoïde de Kebrara 2, retrouvé dans une grotte en Israël, ne ressemble pas juste à celui des hommes modernes. Il était sûrement utilisé d'une manière très similaire » a expliqué à Discovery News l’Australien Stephen Wroe, de l’université de New England. « De nombreuses personnes estiment que notre capacité à parler est l'une des caractéristiques les plus fondamentales qui font de nous des humains. Si les Néandertaliens pouvaient aussi parler, alors ils étaient vraiment humains aussi » ajoute-t-il.

Publicité
D'autres études nécessairesIl en faudra sans doute un peu plus pour convaincre tous les scientifiques que Néandertal était vraisemblablement doué de parole et que le langage moderne complexe a des origines plus lointaines que celles admises aujourd’hui. Si des analyses ADN ont en effet montré que les Eurasiens et Néandertal partageaient entre 1 et 4% de leur génome, cet homme des cavernes n’est généralement pas considéré comme notre ancêtre. Selon Dan Dediu, du Max Plank Institute for Psycholinguistics, le résultat de cette étude « soutient clairement la théorie selon laquelle le langage est une ancienne caractéristique de notre lignée qui remonte au moins au dernier ancêtre que nous partageons avec l'Homme de Néandertal ».

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité