Quatre ans après le drame, la maison familiale de Nantes où avaient été retrouvés les corps de cinq victimes a finalement été vendue.

Un bien qui a mis du temps à trouver acquéreur. La maison du 55 boulevard Schuman à Nantes a enfin été vendue, mais bradée. Pourquoi ? Car elle a été le théâtre d'un drame qui a défrayé la chronique. Le 21 avril 2011, les corps d'Agnès Dupont de Ligonnès et de ses quatre enfants avaient été découverts enterrés sous la terrasse du pavillon. Le père, principal suspect, est toujours recherché.

Une maison à moitié prix

Les faits sanglants ont dissuadé plus d'un acheteur. Mise en vente l'année dernière, la maison aux volets clos va de nouveau être habitée. Selon Ouest France qui rapporte les faits, le compromis de vente a été signé fin janvier et les clefs devraient être récupérées sous peu. Fort de ses cinq chambres, de son séjour, de son bureau ainsi que d'un terrain de 300 m², le pavillon, rénové après le drame, valait environ 450 000 euros. En temps normal en tout cas.

Si, en janvier, une annonce repérée par le quotidien nantais Presse Océan affichait un prix à la vente de 296 000 euros, l'acquisition aurait finalement été faite autour de 200 000 euros. "Cette maison a intéressé pas mal de gens, mais elle a été vendue bien en-deçà du prix d'un bien de ce type", a expliqué une source immobilière à Ouest France.

55 boulevard Schuman, Nantes

Publicité
Tout le monde s'en souvient. Certains évoquent "l'affaire de Ligonnès", d'autres "la tuerie de Nantes". Le 21 avril 2011, les corps de cinq membres de la famille Dupont de Ligonnès avaient été retrouvés ensevelis sous la terrasse de la maison du 55 boulevard Schuman, à Nantes. Le père, Xavier Dupont de Ligonnès est depuis resté introuvable. Principal suspect, il fait l'objet d'un mandat d'arrêt international et personne ne sait dire s'il est toujours en vie. Ouest France rappelle que la police judiciaire a exploité quelque 800 signalements qui affirment avoir aperçu l'homme sur les cinq continents.

Vidéo sur le même thème - La demeure de la famille Dupont de Ligonnès 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité