Présenté comme un gourou, Gabriel Loison, 73 ans, est jugé ce mercredi par les assises de Nantes (Loire-Atlantique) pour viols et attouchements sexuels sur une mineure et une adulte.

Les assises de Nantes (Loire-Atlantique) jugent Gabriel Loison, un homme présenté comme un gourou, ce mercredi pour viols et attouchements sexuels sur une mineure et une adulte. Ce procès devrait durer huit jours et se deroulera à huit clos. Initialement prévu en juillet, il avait été repoussé à la demande de l'avocat de l'ex-compagne de l'accusé.

Fondateur de "l'université de la nature, de l'écologie et de la relation" en 1996, Gabriel Loison, 73 ans, s'est autoproclamé anthropologue, sociologue et psychologue. A ce titre, le prévenu organisait des séminaires en France, au Costa Rica ou encore en Espagne moyennant le versement de sommes allant de 1600 euros à 10 000 euros. Durant ces stages, les pratiques sexuelles en groupe auraient été fréquentes. L'homme aurait ainsi prétendu apporter une "thérapie" ayant pour objectif le développement personnel et la recherche du bien-être. Les faits qui lui sont repprochés auraient été perpétrés à l'occasion de ces colloques.

"Sous emprise mentale"

Publicité
Sa complice présumée, Julie Baschet, est elle aussi sur le banc des accusés pour complicité de viol. A 39 ans, elle fait face à son ex-compagnon et souhaite être reconnue comme une victime du comportement de Gabriel Loison. "Elle devra être acquittée", a estimé son avocat, Mr Olivier Morice. De nouvelle expertises ont en effet indiqué que celle-ci était "sous emprise mentale", elle n'aurait donc pas été libre de ses agissements.

Vidéo : des hommes s'expriment sur le viol (Essonne)

Publicité