Des locataires d’une cité HLM de Nanterre, dans les Hauts-de-Seine, ont occupé pendant plusieurs jours le hall d’un immeuble afin de faire fuir des dealers de drogue.

"L’union fait la force", une devise apparue au 17e siècle, qui n’a, dans ce cas précis, pas pris une ride. En effet, les habitants d’une cité HLM de Nanterre, située dans la banlieue ouest de Paris, se sont ligués afin de chasser des trafiquants de drogue de leur immeuble. Depuis quelques semaines, des dealers avaient en effet fait de ce lieu de vie leur bastion. Après en avoir informé la mairie et l'office HLM de la ville, sans succès, les habitants ont ainsi décidé de prendre le problème à bras le corps.

Publicité
L’ "osmose" des habitants.D’après le Figaro les locataires se sont réunis chaque soir durant une dizaine de jours de 18h30 à 20 h30 dans le hall de l’immeuble où se déroulaient les transactions. Ils faisaient en sorte d’être, à chaque fois, une dizaine. Pas facile de venir acheter de la drogue "quand vous êtes scruté par une quinzaine de paires d’yeux", a expliqué Gérard Dubois, un habitant de la résidence, au micro de BFMTV. La stratégie de ces shérifs des temps modernes était en réalité de faire fuir les acheteurs, pour ensuite contraindre les vendeurs de drogue à partir. Et les choses se sont exactement déroulées comme ils le souhaitaient. 

Le maire adjoint de la ville, André Cassou, s’est quant à lui réjoui d’une telle nouvelle, sur BFMTV. Il a par ailleurs salué "l’osmose" des habitants.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité