À Nancy, des obsèques ont tourné au drame à cause de la forte chaleur, début juillet. Au sein des pompes funèbres, le thermomètre affichait 35 degrés.

À Nancy (Meurthe-et-Moselle), une famille qui assistait aux obsèques d'un proche a vécu un vrai cauchemar. Au début du mois de juillet, elle avait fait appel à une société de pompes funèbres pour la mise en biere du défunt. La chaleur et le manque de climatisation ont rendu l'évènement catastrophique. "La chambre funéraire, non climatisée, était en plein soleil et la table réfrigérée à l'arrêt", a rapporté le quotidien régionale Est Républicain

L'évènement a été des plus traumatisants pour la mère et la fille du défunt. "C’est un mélange d’indignation, de colère et d’immense tristesse", ont-elles déclaré, affligées. Tandis que la chaleur atteignait près de 35 degrés dans la chambre funéraire, les membres de la famille ont dû apporter eux-mêmes de quoi ventiler le corps et la pièce. Mais le calvaire, loin d'être terminé, a reprit de plus belle lorsque les mouches ont commencé à affluer, attirées par l'odeur, malgré les bougies et le désodorisant.

Les excuses de la société 

Publicité
La mère du défunt avait pourtant déjà eu recours à la société pour le décès de son mari. "Nous en étions satisfaits", a-t-elle expliqué. Aujourd'hui, elle dit être "traumatisée" et "privée de (son) deuil". Si l'on en croit le site Internet deLa Dépêche, l'entreprise responsable aurait fait ses excuses, évoquant des "circonstances météorologiques exceptionnelles": "Malheureusement, sur l’agence concernée, nous n’avons pas de climatisation. Et tous les fournisseurs de matériel mobile étaient en rupture...".

Vidéo sur le même thème : Canicule : attention, coup de chaud sur la France

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité