Plus que jamais, la victoire du Front national à la présidentielle de 2017 est de l'ordre du possible. Plusieurs personnalités se sont déjà déclarées prêtes à quitter le pays si tel était le cas. Dernière en date : Enrico Macias.

Le chanteur Enrico Macias a réitéré, comme au mois d'octobre dernier, son intention de s'exiler hors de France en cas de victoire du Front national à la présidentielle en 2017. "Si elle est élue en 2017, le lendemain je prends l'avion et je m'en vais (...) peut-être en Suisse, peut-être en Corse ou peut-être en Israël", a-t-il affirmé mardi à la télévision suisse RTS.