Deux mois après avoir insulté Nadine Morano lors d’un spectacle à Toul, Guy Bedos en a remis une couche. Lundi au micro de France Inter, l’humoriste a une nouvelle fois traité l’ancienne ministre de "conne".

©AFP

Les récents propos de Guy Bedos vont-ils donner lieu à un nouveau clash entre lui et Nadine Morano ? Deux mois après que l’humoriste a insulté l’ancienne ministre de "conne" et de "salope" dans l’un de ses spectacles, celui-ci a recommencé. En effet, malgré la polémique et le dépôt de plainte que ses premières insultes avaient déclenchés, il n’a pas hésité à lâcher lundi au micro de France Inter : "Elle est passée pour une conne. Parce que dire que Nadine Morano est une conne, ce n'est pas de la diffamation, c'est de l'information. Je me fous de Nadine Morano, elle n'a aucune importance. C'est un personnage comique sans le vouloir. J'ai adoré ça, ça m'a fait une pub formidable. Et la plupart de ceux qui me recevaient étaient d'accord avec moi en coulisses".

Publicité
Jean-François Copé attaqué, lui aussiFort d’en avoir remis une couche, Guy Bedos ne s’est par arrêté et a profité de son intervention à la radio pour également tacler Jean-François Copé. "Il ne m’énerve pas, Copé j’ai envie de le frapper. D’ailleurs, il a gagné un concours de têtes à claques, et j’aimerais bien que quelqu’un se dévoue pour lui en mettre une, un jour. Et ce sera peut-être moi". Et alors que la première fois Nadine Morano avait porté plainte contre Guy Bedos, l’ex-membre du gouvernement de François Fillon ne s’est pas encore exprimé. Le président de l’UMP non plus.  

Vidéo : Guy Bedos insulte Nadine Morano dans l'un de ses spectacles

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité