Selon un sondage CSA réalisé pour le Figaro et BFMTV paru jeudi, prés de 62 % des Français se focaliseront sur des considérations locales lors des élections municipales de 2014.

A plus d’un an des prochaines élections municipales, quels sont les critères sur lesquels vont se reposer les français pour faire leur choix ? Le sondage CSA réalisé pour le Figaro et BFMTV publié jeudi interroge les Français à propos de leurs intentions pour les élections municipales 2014. Et un point ressort : ils affirment à plus de 60 % qu’ils ne décideront qu’en fonction de considérations strictement locales. Ainsi, seule une minorité des sondés entend utiliser son vote relativement à l’action du gouvernement. Ce qui donne la répartition suivante : 19% des personnes interrogées envisagent de sanctionner la majorité en place tandis que 7 % souhaitent lui manifester leur soutien.

L’impôt, un enjeu majeur"Le montant des impôts locaux", telle a été la réponse la plus plébiscitée par les français  lorsque qu’il leur a été demandé quelles étaient les "sujets prioritaires dans (leur) commune". En revanche, les divisions partisanes sont d’avantages visibles pour la deuxième et la troisième place des sujets prioritaires. Si la lutte contre la délinquance reste fondamentale pour les sympathisants de droite et d’extrême droite, les partisans de gauche, eux, privilégient le stationnement, la circulation et l’accès au logement.

Publicité
Quel parti sort du lot ?Au vue des résultats du sondage CSA, la droite ne profiterait guère d’un vote sanction à l’égard de la majorité au gouvernement. Si près de 42% des sondés se disent prêts à voter pour la gauche parlementaire, seuls 38 % envisagent de voter pour la droite. Quant au Front National, il attire 12% des personnes interrogées.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité
Publicité