Deux amis sont décédés simultanément pendant un dîner, la semaine dernière en Eure-et-Loir. Après plusieurs jours, le mystère est enfin levé et la piste de la boîte de conserve complètement écartée. Découvrez ce qu’il leur est arrivé. 

Un enchaînement de drames. Jeudi dernier à Authon-du-Perche, en Eure-et-Loir, une femme a découvert son voisin et un ami morts dans le jardin. Rapidement, les premiers éléments de l’enquête ont permis de déterminer qu’ils étaient décédés quasiment en même temps, au beau milieu d’un dîner. L’un était gisait sur le sol, tandis que l’autre était encore attablé. Par ailleurs, aucune trace de violence ni d’effraction n’avait été relevée. Ainsi, la piste d’une crise de botulisme avait-elle été envisagée. Les deux amis auraient en effet pu être gravement intoxiquée par une boîte de conserve mal stérilisée. Mais l’enquête a finalement montré que ce n’était pas ça.

Une mauvaise route et un choc émotionnel

Publicité
Après avoir analysé de repas des deux amis et pratiqué l’autopsie de leurs corps, les enquêteurs sont arrivés à cette conclusion, rapporte Europe 1 : Lucien Perot, âgé de 69 ans, aurait fait une fausse route mortelle. Malgré une mauvaise dentition et un taux d’alcoolémie de 2,45 grammes par litre de sang, il aurait essayé d’avaler un morceau de viande de 44 grammes. Face à lui, son ami Olivier Boudin, 38 ans, aurait été témoin de la scène et, très choqué par le décès soudain de son comparse, aurait fait un choc émotionnel qui aurait fait lâcher son cœur. Notons également que l’autopsie a montré qu’il avait un cœur fragile et atrophié.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

mots-clés : Diner, Mystere
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité