Alors que le corps d’Olivier Metzner, un célèbre avocat pénaliste, a été retrouvé dimanche matin flottant dans le golfe du Morbihan, les enquêteurs privilégieraient la thèse du suicide.

Que s’est-il passé ? Au lendemain de la découverte du corps du célèbre avocat pénaliste Me Olivier Metzner flottant près de son île privée dans le golfe du Morbihan, de nombreuses questions demeurent sans réponses. Mais alors qu’une lettre a, selon des sources proches de cette affaire, été retrouvée au domicile du défunt quelques jours avant sa mort, les enquêteurs s’orienterait sur la piste du suicide. D’après ces mêmes sources, la missive évoquait la volonté du ténor du barreau de mettre fin à ses jours. Confirmant que l’avocat avait "laissé un écrit", Magali Pauthier, substitut du procureur de Vannes a indiqué qu’une autopsie serait pratiquée ce lundi.

Publicité
"L’un des plus grands pénalistes de notre barreau"Agé de 63 ans, Me Metzner était considérée comme étant l’une des très grandes voix du barreau de Paris. Il a notamment défendu Jérôme Kerviel, Bertrand Cantat et Manul Noriega, l’ancien dictateur panaméen. Le célèbre avocat a par ailleurs été le conseil de l’ancien ministre Dominique de Villepin dans l’affaire Clearstream, de l’homme d’affaires Loïk Le Floch-Prigent dans le dossier Elf et de l’ancien patron de Vivendi Jean-Marie Messier. Suite à l’annonce de sa mort, toute la profession a tenu à lui rendre hommage. Le bâtonnier de Paris, Christiane Féral-Schuhl a ainsi déclaré que Me Metzner "incarne l’un des plus grands pénalistes de notre barreau, qui avait su faire de la procédure pénale une arme au service de la défense". Emmanuel Marsigny, son associé qui travaillait avec lui depuis 20 ans, a quant à lui salué "sa passion de défendre" avant d’ajouter : "Il est triste que quelqu’un d’aussi talentueux que lui n’ait pas réussi à trouver les ressources pour se défendre de lui-même et contre lui-même". 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité