La mort de Johnny Hallyday a particulièrement ébranlé sa famille, au point que certains ont cru déceler des tensions dans le clan du chanteur. Planet fait le point.

Face au décès de Johnny Hallyday le 6 décembre dernier, le clan du chanteur a dû faire front uni, pourtant certains comportements ont fait éclater des rumeurs de dissensions, notamment entre Laeticia Hallyday et les deux grands enfants du chanteurs : David Hallyday et Laura Smet. Il s’avère que ces derniers n’ont pas pris le même avion que tout le monde pour rejoindre Saint-Barth, où a été inhumée la star ce lundi. Ils ont préféré se rendre sur l’île "par leurs propres moyens". Or, comme le rappelle Gala, les relations entre la femme de Johnny et Laura Smet ont déjà fait couler beaucoup d’encre et vendre beaucoup de papiers. Un numéro de Voici paru en juin dernier parlait de déchirures entre les deux femmes, poussant la fille de Johnny Hallyday à porter plainte contre le magazine, comme le appelle Public.

Gage que ces rumeurs sont loin derrière elles, Laura Smet et Laeticia Hallyday sont restées main dans la main pendant les obsèques du rockeur. Quant au fait qu’elles n’aient pas voyagé ensemble, un simple détail logistique selon Gala

Les ex-compagnes de Johnny Hallyday

A Saint-Barth, deux absences ont également fait jaser, celles de Sylvie Vartan et Nathalie Baye. La chanteuse, première femme de Johnny Hallyday, a publié un communiqué dans lequel elle dit regretter que "le chanteur soit enterré si loin de nous qui l’aimons tant", précise Gala. Visiblement pas convaincue par ces obsèques si loin de Paris, Sylvie Vartan a tout de même confié être "confortée à l’idée de savoir que David et Laura seront à Saint-Barth". Nathalie Baye, bien présente à l’hommage de la Madeleine, ne s’est en revanche pas exprimée sur Saint-Barth.

Enfin, comme le note Le Figaro, Adeline Blondieau, troisième épouse de Johnny Hallyday, a été la "grande absente" de la cérémonie. Si le rockeur et l’actrice se sont mariés deux fois, leurs relations ont été plus que tendues les années qui ont suivi. Après la publication de l’autobiographie de Johnny, Adeline Blondieau a porté plainte pour diffamation, et a accusé le chanteur de viol. Les faits dont elle accusait le chanteur étant prescrit, l’affaire n'est pas allée plus loin. L’actrice, déboutée de sa plainte pour diffamation en première instance, a par ailleurs finalement obtenu gain de cause en appel.

Publicité
Au moment de la mort de Johnny Hallyday, Adeline Blondieau n’a pas fait de déclaration, mais elle a changé sa photo de profil sur Facebook par un carré noir. Ce geste lui a valu bien des critiques de la part de certains fans du rockeur.

Vidéo sur le même thème : Hommage à Johnny : les vraies raisons de l'éviction de Polanski ?

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité