C'est une surprenante histoire rapportée par Ouest France vendredi soir. Une habitante décédée à Sarzeau, dans le Morbihan, a reçu une feuille d’impôts au cimetière.  

Pas sûr que ça fasse rire tout le monde... Le quotidien Ouest France a relayé vendredi l'histoire étonnante d'un courrier adressé à une contribuable décédée. Une lettre expédiée... au cimetière  ! 

Les services de la mairie de Sarzeau, dans le Morbihan, ont en effet reçu "il y a quelques jours, un courrier du centre des finances publiques adressé à une contribuable, Mme Jacqueline XXX, tombe 24, rangée E, rue du cimetière à Sarzeau".

"Sans doute la farce d’une personne"

Mais comment une telle erreur est-elle possible ? "C’est sans doute la farce d’une personne qui a fait ce changement d’adresse. On peut penser à un des héritiers qui ne voulait pas payer la taxe foncière. Il faut savoir que l’on peut faire le changement en ligne sur Internet…", estime Christophe Libre, le trésorier-payeur général de Sarzeau, interrogé par le quotidien. 

Publicité
Et apparemment, ces courriers étonnants ne sont pas nouveaux. "Il s’agit d’un avis d’imposition à la taxe foncière. Ce n’est pas la première année malheureusement qu’il y a ce genre de courrier qui vient du Centre des finances publiques de Vannes", précise la trésorerie principale de Sarzeau.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :