Pendant huit ans, à Pézenas (Hérault), une femme a été battue et torturée par son compagnon. Ce dernier est depuis lundi après-midi jugé par la cour d'assises de l'Hérault pour des faits particulièrement sordides. 

Depuis lundi, un homme est jugé par la cour d'assises de l'Hérault pour avoir torturé sa compagne pendant huit ans. De 2006 à 2014, la mère de trois enfants a vécu un véritable enfer, a rapporté France Bleu Hérault. En 2013, les gendarmes avaient déjà été alertés par l'entourage du couple. 

La jeune femme a de nombreuses séquelles

Joseph et Sonia se sont rencontrés à l'âge de 16 ans puis ils ont eu rapidement des enfants. Deux ans après l'arrivée de la famille à Pézenas, leurs conditions de vie sont signalées aux services sociaux. À la suite de quoi, le père de famille est persuadé que sa femme se prostitue la nuit pour s'acheter de la cocaïne. 

Tous les matins, elle reçoit des gifles, des coups de poing et des coups de pied. "Ma mère n'était plus une femme mais un punching-ball", a raconté la fille aînée âgée de 16 ans, témoin à plusieurs reprises de ces violences conjugales. Violée et torturée, Sonia était en plus obligée de manger les excréments et de boire l'urine de son compagnon. 

À lire aussi - Oise : le maire d'une ville prive un alcoolique du RSA

Publicité
Aujourd'hui, la mère de famille a de nombreuses séquelles. Elle n'entend plus de l'oreille gauche et "sa lèvre est déformée par un coup de cutter", a affirmé le quotidien. Elle a aussi de nombreuses cicatrices sur les jambes. Sonia était devenue dépendante de son agresseur et n'a donc jamais parlé de son calvaire à quelqu'un. Selon un expert, elle était atteinte du syndrome de Stockholm. Les enfants ont été placés en famille d'accueil depuis 2013. Le verdict de Joseph tombera mercredi. 

En vidéo sur le même thème La lutte contre la violence conjugale

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité