La police belge est à la recherche de Catherine Brocquet, une Française de 45 ans, portée disparue depuis mercredi après une escale à Bruxelles. 

Catherine Brocquet, une Française de 45 ans, est portée disparue après un passage à Molenbeek (Belgique) mercredi. Rappelons que cette banlieue bruxelloise est connue pour être la base arrière du djihadisme européen.

Un numéro de téléphone, diffusé par la police belge, est mis à disposition pour toute personne qui aurait des informations sur Catherine Brocquet : il s’agit du 0800 30 300 ou du mail avisderecherche@police.belgiuem.eu.

A lire aussi - "Molenbeek-sur-Seine" : des habitants de Saint-Denis s'insurgent contre la Une du "Figaro Magazine"

Elle était en escale à Bruxelles

Publicité
Comme le révèle la police fédérale belge, Catherine Broquet "était en escale à Bruxelles, en attendant de prendre le train pour la France. Elle est de taille moyenne et de corpulence normale. Elle a les cheveux courts acajou. Au moment de sa disparition, elle portait un pantalon large de couleur kaki, un top et un foulard multicolore".

Selon le journal belge Le Soir, Catherine Brocquet a été vue la dernière fois à 00h30, dans la nuit de lundi à mardi, à la place des Etangs-Noirs à Molenbeek. 

Vidéo sur le même thème : Existent-ils des "Molenbeek" français ? 

Publicité