Un jeune homme de 22 ans converti à l’Islam a été arrêté mercredi. Soupçonné d’être l’auteur de l’agression d’un militaire samedi dernier à La Défense (Paris), il a reconnu les faits peu de temps après son interpellation. Plus de détails sur celui qui se serait inspiré de l’attaque sanglante de Londres.

Il est Français, se prénomme Alexandre, est âgé de 22 ans et s’est converti à l’Islam lorsqu’il était adolescent. Arrêté mercredi chez l’une de ses amies à La Verrière (Yvelines), le jeune homme est soupçonné d’être l’auteur de l’agression au cutter d’un militaire samedi dernier à La Défense (Paris). Et alors qu’il a rapidement reconnu les faits qui lui sont reprochés après une interpellation sans résistance, le procureur de Paris, François Molins, a indiqué que le suspect avait "une volonté de tuer évidente". Selon lui, la "qualification terroriste" pourrait même être retenue contre ce jeune homme qui était connu des services de police après avoir été interpellé lors d’une prière de rue : "Le caractère des faits, leur commission trois jours après Londres et la prière faite juste avant le passage à l'acte nous laissent supposer qu'il a agi au nom de son idéologie religieuse et que son souhait était d'attaquer un représentant de l'Etat".

Retrouvé grâce à son ADN présente sur le sac qu’il a laissé sur les lieux de l’agression, Alexandre était également connu des services de police pour des faits de petite et moyenne délinquance. D’après les premiers éléments recueillis, il serait partisan d'un "islam traditionaliste, voire radical, depuis trois ou quatre ans" et aurait été signalé en février dernier comme "se radicalisant".

Publicité
Il n'a pas hésité "à porter plusieurs coups"L’agression du militaire à La Défense est survenue trois jours après le meurtre sanglant d’un soldat britannique par deux islamistes dans les rues de Londres, et un peu plus d’un an après l’assassinat de sept personnes (dont trois militaires) par le terroriste Mohamed Merah. Toujours d’après le procureur, Alexandre a commencé par acheter une arme blanche dans un supermarché avant d’être filmé par des caméras de vidéosurveillance en train de prier. Quelques minutes après, le jeune homme aurait foncé sur le militaire pour lui planter son couteau dans le dos. Il n'a pas hésité "à porter plusieurs coups" avec une "détermination impressionnante", a insisté François Molins. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

6 commentaires

Tout ceci montre à l'évidence

Portrait de GMHS

Parole de lad : "Je panse donc j'essuie"

Tout ceci montre à l'évidence que l'intégration dont on nous vante constamment les mérites n'est qu'une vaste fumisterie.

De temps à autre un décérébré croit utile de se convertir à l'Islam, jusque là, on ne peut qu'en rire, mais systématiquement ensuite il devient un fondamentaliste assassin ou tente de mettre en pratique les préceptes de cette religion tellement humaine : l'attentat et la lâcheté.

Quant à ceux qui sont musulmans de père en fils, on voit bien ce que ça donne : quand une soixantaine de soldats d'élite sont mis à mal par une horde de macaques vindicatifs, racistes et anti français quoique nourris et entretenus par la France, on ne peut plus parler d'intégration, de mixité et autres chimères, c'est une guerre civile, n'ayons pas peur des mots. Et, dans ces circonstances, ça n'est plus des balles en caoutchouc qu'il faut tirer, si vous voyez ce que je veux dire.

Tout ce que je souhaite c'est que le régiment aura tiré les leçons de cette aberrante agression et qu'il est maintenant prêt à faire payer au centime près toute tentative de récidive. Il n'y a que quand ils en prennent plein la g.... que les macaques comprennent le sens du mot "respect".

 

Votez pour ce commentaire: 

Au jardin des rois fainéants

Portrait de Livio del Quenale

.

Au jardin des rois fainéants la rose est muse-lime quand le melon coquine la courge.

Votez pour ce commentaire: 

Il n'a pas de chance, s'il

Portrait de josy ivoire

 Il n'a pas de chance, s'il avait une double nationalité il s'en sortirait trè bien !!!!!!!.........

Votez pour ce commentaire: 

UN autre cas dont personne ne

Portrait de guillaumetell

 UN autre cas dont personne ne parle

surtout pas nos journalistes !!!!!! A Castres, une bataille rangée a opposé une soixantaine de soldats et des jeunes musulmans anti-Français –
dans la nuit de vendredi à samedi 4 mai 2013 après une fête locale.
Les soldats du 8e Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine (RPIMA) ont été insultés aux cris de « sales militaires » et « sales Français » à leur sortie d’un bar du centre où ils avaient pris un verre, a rapporté le colonel Eric Chasboeuf, chef de corps du 8e RPIMA.
La rixe a été déclenchée parce que les parachutistes, au nombre d’une dizaine, avaient eu le tort de défendre une jeune fille qu’importunaient ces jeunes beurs dans le bar.
Oui parce que selon la charia qu’ils apprennent à la mosquée, les infidèles sont inférieurs aux musulmans, et ils ne doivent donc pas s’opposer à eux, (surtout lorsqu’ils s’adressent à une chienne de blanche. )
En sortant, les soldats se sont donc retrouvés en présence d’une horde de barbares – les musulmans n’attaquent jamais seuls, seulement en groupe – une meute très importante qui se voit déjà en train de préparer le Jihad islamique.
Les jeunes musulmans, cela ne surprendra plus personne, étaient pour certains d’entre eux des repris de justice et des multi-récidivistes laissés en liberté ( parce que la société est trop injuste. )
Les policiers ont tiré des balles en caoutchouc pour repousser les envahisseurs, ce qui n’a pu empêcher qu’un jeune soldat perde un œil après avoir été frappé avec un tesson de bouteille.
A 21 ans, il ne peut plus exercer son métier, a déclaré le colonel Ch.......
Toutes nos pensées vont à ce jeune qui avait fait de la défense de la France son métier, et qui s’est trouvé, sur son sol, face à ses pires ennemis.
L’auteur présumé du coup de bouteille et un autre jeune ont été interpellés. Ils devaient être présentés à la justice, a indiqué le parquet, et il iront grossir le nombre des « jeunes connus de la justice » qui circulent en liberté, menacent les bons Français, et narguent la police.
Il y a un an presque jour pour jour, une trentaine de musulmans armés avaient déjà tenté de pénétrer dans la caserne de Castres pour mener une expédition punitive.
SOS racisme ne bougera pas :
touche pas à mon pote, c’est pour certains potes et pas d’autres, et les militaires ne sont pas leurs potes.
D'autres cas individuels ou les jeunes adolescents sont obligés de crier allah akbar le couteau sous la gorge :dixit le journal hebdo local catalan......

Personne n'en parle surtout pas "l'harlem pas du tout désirer" l'enfoiré.....

Votez pour ce commentaire: 

S'il l'ont retrouvé aussi

Portrait de natureco

S'il l'ont retrouvé aussi rapidement grâce à son ADN c'est qu'il était déjà fiché.

Il est français en effet :

« Ce jeune métis antillais s’était converti à l’islam à sa majorité. » Europe 1 

Votez pour ce commentaire: 

guillaumetell a dit : UN

Portrait de monicao476

MONICA

guillaumetell a dit :

 UN autre cas dont personne ne parle

surtout pas nos journalistes !!!!!! A Castres, une bataille rangée a opposé une soixantaine de soldats et des jeunes musulmans anti-Français – dans la nuit de vendredi à samedi 4 mai 2013 après une fête locale. Les soldats du 8e Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine (RPIMA) ont été insultés aux cris de « sales militaires » et « sales Français » à leur sortie d’un bar du centre où ils avaient pris un verre, a rapporté le colonel Eric Chasboeuf, chef de corps du 8e RPIMA. La rixe a été déclenchée parce que les parachutistes, au nombre d’une dizaine, avaient eu le tort de défendre une jeune fille qu’importunaient ces jeunes beurs dans le bar. Oui parce que selon la charia qu’ils apprennent à la mosquée, les infidèles sont inférieurs aux musulmans, et ils ne doivent donc pas s’opposer à eux, (surtout lorsqu’ils s’adressent à une chienne de blanche. ) En sortant, les soldats se sont donc retrouvés en présence d’une horde de barbares – les musulmans n’attaquent jamais seuls, seulement en groupe – une meute très importante qui se voit déjà en train de préparer le Jihad islamique. Les jeunes musulmans, cela ne surprendra plus personne, étaient pour certains d’entre eux des repris de justice et des multi-récidivistes laissés en liberté ( parce que la société est trop injuste. ) Les policiers ont tiré des balles en caoutchouc pour repousser les envahisseurs, ce qui n’a pu empêcher qu’un jeune soldat perde un œil après avoir été frappé avec un tesson de bouteille. A 21 ans, il ne peut plus exercer son métier, a déclaré le colonel Ch....... Toutes nos pensées vont à ce jeune qui avait fait de la défense de la France son métier, et qui s’est trouvé, sur son sol, face à ses pires ennemis. L’auteur présumé du coup de bouteille et un autre jeune ont été interpellés. Ils devaient être présentés à la justice, a indiqué le parquet, et il iront grossir le nombre des « jeunes connus de la justice » qui circulent en liberté, menacent les bons Français, et narguent la police. Il y a un an presque jour pour jour, une trentaine de musulmans armés avaient déjà tenté de pénétrer dans la caserne de Castres pour mener une expédition punitive. SOS racisme ne bougera pas : touche pas à mon pote, c’est pour certains potes et pas d’autres, et les militaires ne sont pas leurs potes. D'autres cas individuels ou les jeunes adolescents sont obligés de crier allah akbar le couteau sous la gorge :dixit le journal hebdo local catalan...... Personne n'en parle surtout pas "l'harlem pas du tout désirer" l'enfoiré.....

 

Honteux ! Mais la justice est tellement laxiste, soutenue par la Taubira, qu'ils seront laissés libres .... et recommenceront !

Votez pour ce commentaire: 

Publicité