Dans une interview accordée au Parisien, ce vendredi, Michel Drucker a annoncé être "embarrassé" s’il devait recevoir Marine Le Pen sur son célèbre canapé rouge.

© Abaca Press

Le célèbre présentateur, Michel Drucker, a répondu à un certain nombre de questions pour Le Parisien et Aujourd’hui en France. L’animateur qui a répondu sans tabou et en toute honnêteté, a affirmé qu’il serait "embarrassé" si à l’avenir Marine Le Pen devait être son invité.

"Si je devais recevoir Marine Le Pen, je serais embarrassé"

Michel Drucker, qui sort le troisième volet de ses Mémoires,  a accordé une interview au Parisien. Une question lui a alors été posée : Qui n’inviteriez-vous jamais sur votre célèbre canapé rouge ? L’animateur, en toute franchise, a alors affirmé qu’il ne souhaiterait pas recevoir la présidente du FN, Marine Le Pen. Il s’explique : "Je n'exclus personne mais, si je devais recevoir Marine Le Pen, je serais embarrassé. D'abord, je ne suis pas certain que beaucoup d'artistes se bousculeraient. Ensuite, j'aurais un problème de conscience. Je sais d’où je viens. Ma famille a connu l’horreur, l’antisémitisme, la xénophobie. Je ne dis pas que Marine Le Pen tient le même discours que son père. Mais ce dernier a eu des propos dans le passé qui, pour l’enfant d’un Roumain et d’une Autrichienne que je suis, ne sont pas un détail de l’histoire".

De son côté, la présidente du FN, Marine Le Pen, n’a jamais demandé à participer à l’émission Vivement Dimanche.

Drucker, "solidaire" avec ses confrères

Michel Drucker montre, également dans cette interview, de la sympathie pour ses confrères de France 2. Il défend alors Sophia Aram qui est en grande difficulté avec son émission Jusqu’ici tout va bien. "Je n'aime pas que l'on tire à vue: Sophia Aram n'a même pas un mois d'expérience à la télévision. Je suis solidaire de ceux qui sont blessés par ce métier, car je sais ce que l'on vit" explique-t-il.

Quant à Laurent Ruquier, il se montre très élogieux envers lui : "Ruquier est un virtuose, capable de faire rire, d'interviewer un homme politique en ayant lu tout son livre, de diriger un théâtre, d'écrire des pièces de théâtre, d'être une star de radio. Il est au-dessus du lot".

Publicité
Le célèbre animateur fêtera ses 50 ans de carrière en janvier prochain. Envisage-t-il de s’arrêter ?  "Si je pouvais travailler encore 10 ans, je serais content. Mon père a posé sa mallette de médecin à 80 ans. J'aimerais atteindre cet âge-là", déclare Michel Drucker. 

Publicité