Deux communes de Meurthe-et-Moselle sont actuellement en proie à une véritable psychose : un "lécheur de carreaux" rôderait depuis quelques jours. Plus de détails.

Panique en Meurthe-et-Moselle. Les communes de Chaligny et de Messein nagent en pleine psychose depuis que le bruit court qu’un mystérieux "lécheur de vitres" traîne dans les environs. Ce sont deux petites filles qui ont vu ce mystérieux homme pour la première fois. L’Est Républicain rapporte en effet que le 22 mai dernier, alors que les deux enfants étaient seules chez elles, un homme a sonné à la porte du domicile familial. Les fillettes lui auraient alors ouvert mais celui-ci ne serait pas entré, préférant les fixer l’air hébété avant de disparaître. L’inconnu serait réapparu quelques minutes plus tard à une fenêtre. Il aurait alors léché le carreau avant de prendre la fuite. Ce sont les parents des petites filles terrorisées qui ont ensuite alerté la gendarmerie.

Publicité
"Tout le monde croit le voir partout"D’autres personnes ont par la suite indiqué avoir aperçu un homme au comportement étrange rôdant près d’une école. Ces témoignages rejoindraient par ailleurs celui des petites filles quant à la description faite de l’individu : "Un brun de très grande taille, à la dentition en mauvais état, portant des lunettes et un blouson dont la manche est déchirée. Et des baskets rouges". Et alors que la panique a gagné de nombreux habitants de ces deux communes, la gendarmerie a décidé d’organiser une réunion publique pour tenter de les rassurer. "Tout le monde croit le voir partout", a indiqué le capitaine Abraham en charge de l’enquête. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité